Poste de travailSmartphones

Payez votre stationnement avec votre smartphone

Paybyphone met en service le paiement du stationnement par téléphone
1 1 Donnez votre avis

PayByPhone propose un service de gestion par téléphone du stationnement automobile qui en simplifie la gestion. Boulogne-Billancourt vient de l’adopter.

Le paiement du stationnement automobile par téléphone mobile gagne du terrain. Depuis le 27 novembre, les 12 877 places de stationnement de Boulogne-Billancourt (dans les Hauts-de-Seine) sont équipées du service de PayByPhone (société du groupe PayPoint), une solution qui permet de gérer son titre de stationnement sans autre instrument que son téléphone ou smartphone.

Concrètement, l’utilisateur se connecte au service pour acheter un ticket en sélectionnant la zone ou le tarif de stationnement (indiqué par un code à 4 chiffre figurant sur la borne du service) et confirme le véhicule concerné. Il faut, bien sûr, s’être préalablement inscrit sur le site pour bénéficier du service.

Service multicanal

Un service accessible par tous les canaux disponibles à ce jour ou presque : téléphonique (en composant un numéro classique), Internet, depuis une application iPhone ou Android, ou encore par QRCode à flasher ou, mieux, sans contact NFC. Le ticket, électronique, apparaît pour sa part directement sur le terminal du contrôleur (à partir du numéro d’immatriculation) lors de son passage sur la zone. Le coût de la prestation est directement débité sur la carte bancaire de l’usager.

Outre l’absence de carte de paiement, de monnaie dans la poche et de ticket à afficher derrière le pare-brise, le service apporte une souplesse à la gestion du stationnement. Il est ainsi possible, à distance, d’en prolonger la durée si la situation s’impose. L’automobiliste est d’ailleurs prévenu par SMS du risque de dépassement. A l’inverse, une durée écourtée sera prise en compte dans le coût du service. Enfin du stationnement à la carte. Le système va même jusqu’à proposer un service de géolocalisation pour les étourdis qui ne retrouvent plus leur véhicule.

200 villes dans le monde

L’automobiliste (qui dispose d’un téléphone non déchargé) n’est pas le seul à y trouver son compte. Selon les expérimentations menées depuis 2009 dans la ville voisine d’Issy-les-Moulineaux, le paiement par téléphone augmenterait le taux de respect du stationnement. Autant de recettes supplémentaires pour la ville.

PayByPhone devrait d’ailleurs étendre son offre à 3 autres villes des Hauts-de-Seine début décembre. Stationnement, location de vélos, autopartage, titres de transport avec NFC, recharge des véhicules électriques et hybrides… PayByPhone distribue ses services dans plus de 200 villes dans le monde, dont une dizaine en France, auprès de 4 millions d’utilisateurs.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les inventeurs hi-tech européens ?