PC: l’UFC assigne fabricants et distributeurs pour vente liée

Régulations

Vendre un PC avec un système d’exploitation intégré ulcère l’association de
consommateurs

Après avoir fait plier les opérateurs mobiles, l’association de consommateurs UFC Que Choisir ? s’attaque à l’épineux dossier des ventes liées dans le domaine des ordinateurs.

Car, à moins de monter son PC soi même pièce par pièce, il est impossible d’acheter dans la distribution un ordinateur sans système d’exploitation intégré d’office. C’est ce qu’on appelle la vente liée. Par ailleurs, les machines sont également pré-équipées d’autres applications qui font là encore partie intégrante de l’ordinateur.

Cela fait de nombreuses années que l’UFC dénonce cet état de fait mais aujourd’hui, elle passe à l’attaque. L’association annonce ce jeudi avoir assigné en justice plusieurs fabricants et distributeurs d’ordinateurs, leur reprochant de vendre uniquement des machines prééquipées de logiciels sans laisser le choix à l’acheteur.

Précisément, Hewlett Packard, Auchan Bagnolet et Darty Les Halles ont été assignés pour « vente liée illicite ».

Elle réclame la possibilité aux consommateurs d’acquérir des PC nus et/ou les logiciels qu’ils souhaitent. Surtout que les licences logicielles peuvent représenter jusqu’à 20% du prix de vente de la machine. Si des logiciels sont installés d’office, le consommateur doit pouvoir être remboursé s’il renonce à les utiliser, explique l’UFC.

Affaire à suivre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur