Perl 6 est arrivé pile pour Noël (ou presque)

DéveloppeursEditeurs de logicielsLogicielsOpen SourceProjets
5 9 Donnez votre avis

Le flop Perl 6 va-t-il se transformer en top ? La version de Noël de Raduko marque enfin un premier jalon vers plus de stabilité. Un long travail reste toutefois encore à réaliser.

Les développeurs Perl ont eu droit à une belle surprise pour Noël, avec l’entrée en lice de la première version stabilisée de Perl 6. L’attente aura été longue, puisque Perl 6 est le fruit de plus de 15 années de développement.

Rakudo Perl 6 #94 “коледа” de décembre 2015, répond aux spécifications v6.c du langage de programmation Perl et s’appuie sur la machine virtuelle MoarVM (proposant JIT, support Unicode, optimisations dynamiques, etc.).

« Ce n’est pas la fin du développement, préviennent les promoteurs du projet Raduko. Nous allons continuer à proposer des releases mensuelles, qui amélioreront les performances et l’expérience utilisateur. Nous allons également poursuivre notre travail sur les spécifications, en prenant en compte les retours de la communauté. »

Une implémentation encore perfectible

Les développeurs précisent que ce n’est pas la version définitive de Perl 6 qui est livrée aujourd’hui en mouture définitive, mais ses spécifications, ainsi que l’ensemble des tests permettant d’en valider la bonne implémentation.

Raduko propose un support relativement complet de Perl 6.c, mais devra encore progresser afin de devenir une implémentation sans faille de Perl 6, aux performances optimales. Le fiasco Perl 6 ne s’est donc pas encore tout à fait transformé en réussite.

À lire aussi :
Programmation : Perl 5.22 sécurise les traitements de données
Programmation : Apple libère le code source de Swift
Programmation : Java 9 sera retardé à 2017

Crédit photo : © Welcomia – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur