Une pétition pour placer Flash en Open Source

DéveloppeursLogicielsNavigateursOpen SourcePoste de travailProjets

Une pétition circule sur GitHub pour demander à Adobe de placer Flash en Open Source. Cette requête fait suite à l’annonce de l’éditeur de ne plus supporter son greffon à la fin 2020.

Décriée, raillée, conspuée, la technologie Flash reste un élément marquant du Web et le monde du développement ne l’ignore pas. Pour autant, la semaine dernière Adobe a décidé de programmer la fin du support du greffon Flash pour 2020. Une opportunité pour des développeurs de formuler une requête pour le moins originale.

Une pétition a été lancée sur GitHub pour demander officiellement à Adobe de placer la technologie Flash en Open Source. A l’origine de cette initiative, on trouve Juha Lindstedt, un développeur finlandais. Il explique, dans un texte introductif, les raisons de cette pétition : « Flash est un élément important de l’histoire d’Internet et supprimer définitivement cette tecnologie signifie que les générations futures n’auront pas accès au passé ». Il ajoute : « les jeux, les programmes et les sites web tomberaient dans l’oubli ».

Dans sa réclamation, le développeur souhaite qu’Adobe libère Flash ou du moins une partie de la technologie. La communauté pourrait se voir confier la tâche de garantir le support d’une version minimale du plug-in Flash. Ou à tout le moins créer un outil capable de convertir avec précision les anciens fichiers SWF et FLA en version HTML5 ou en code WebAssembly.

Vers les 4000 signatures

L’objectif avec ce projet est de s’assurer qu’une grande partie du contenu, des films, des jeux en ligne ne tombent dans l’oubli à partir de 2020 et la fin programmée de Flash sur les différents navigateurs du marché. Concernant la problématique des composants sous licence, Juha Lindsted propose un marché à Adobe en « publiant une note sur ce qui a été supprimé ». La communauté se chargera alors de « trouver des solutions alternatives ou de contournement ».

La pétition a été validée (en nombre d’étoiles sur GitHub) par plus de 3700 personnes. Mais la réaction de la communauté Open Source à cette initiative reste mitigée. Si certains saluent le projet visant à sauvegarder le patrimoine du Web, d’autres considèrent que Flash doit mourir pour toujours eu égard aux nombreuses failles de sécurité qui émaillent cette technologie. Même avant sa retraite, Flash continue donc de cristalliser les sentiments et les rancœurs.

A lire aussi :

Firefox éjecte les greffons, mais conserve Flash… pour le moment

La haine de Steve Jobs pour Flash Player enfin expliquée


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur