PHP 7 met un coup de turbo au Web

DéveloppeursLogicielsOpen SourceProjets
19 98 1 commentaire

Avec PHP 7, c’est une grande partie des sites web qui va profiter de performances doublées. Une avancée majeur pour Internet et le monde des CMS.

C’est aujourd’hui que PHP 7 devrait faire son entrée. Au menu, des performances en nette hausse. Un point que nous avions évoqué en septembre dans l’article « PHP 7 promet de doubler les performances de PHP 5 ».

En résumé, PHP 7 devrait proposer des performances plus que doublées par rapport à PHP 5.6. Il constituera alors une alternative crédible à HHVM (développé par Facebook). Moins rapide, PHP 7 consomme toutefois beaucoup moins de mémoire vive que HHVM.

Une révolution pour le web

Peu de nouveautés fonctionnelles sont de la partie (une liste est proposée sur le site du projet). Cependant, le gain en performances devrait à lui seul révolutionner le monde PHP… et l’ensemble de la Toile.

Deux fois plus rapide, et demandant un tiers de mémoire vive de moins, PHP 7 va en effet permettre de réduire fortement les besoins en ressources des serveurs, et donc leur taille, nombre et consommation électrique globale. En pleine Cop21, voilà qui est intéressant.

Cette évolution va booster globalement le monde du web. Rappelons en effet que 43 % des sites web utilisent aujourd’hui un CMS, avec comme leader WordPress, employé sur plus de 25 % des sites (voir l’article « WordPress anime 25 % du web ») et écrit en PHP. Une puissance doublée sur ¼ des sites de la Toile, voilà qui devrait se ressentir sur la charge globale appliquée aux serveurs.

À lire aussi :
Android Studio 2.0 booste la phase de test des applications
Free Pascal 3.0.0 va du DOS 16 bits à iOS 64 bits et Java
Programmation : Xojo passe au 64 bits, au Raspberry Pi et à LLVM


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur