PHP au top des langages à la source de failles

DéveloppeursDSILogicielsPoste de travailProjets
5 20 3 commentaires

Quatre applications sur cinq écrites en PHP, Classic ASP et ColdFusion ne sont pas conformes à au moins un des critères du référentiel de sécurité OWASP Top 10, selon Veracode.

Les langages de script sont à l’origine de davantage de failles de sécurité dans les applications que d’autres, selon un rapport de Veracode. Le fournisseur américain de solutions de sécurité a analysé plus de 208 000 applications 18 mois durant, entre le 1er octobre 2013 et le 31 mars 2015. Et a mesuré le nombre d’incidents de sécurité dans le code source de ces apps.

Classic ASP, ColdFusion, PHP…

Le classement Veracode des langages à la source du plus grand nombre de failles est le suivant :

  • Classic ASP
  • ColdFusion
  • PHP
  • Java
  • .NET
  • C++
  • iOS (Objective C)
  • Android
  • JavaScript

Des millions de sites Web exposés ?

Classic ASP n’a plus vraiment la cote et ColdFusion est un langage de niche, mais PHP, 3e du classement, est largement plus populaire sur le Web (les CMS Drupal et Joomla sont écrits en PHP, ainsi que le core de WordPress). Selon Veracode, 86 % des applications écrites en PHP analysées par ses soins ont au moins une vulnérabilité de type XSS (Cross Site Scripting), soit l’injection de code indirecte. Et 56 % sont exposées aux injections SQL. D’après Veracode, les applications qui s’appuient sur des languages vraiment compilés comme C/C++ et Objective C (iOS) ont des taux de conformité au référentiel de sécurité OWASP Top 10 supérieurs à celui des applications dont le code est basé sur des langages d’usage généraliste comme Java ou .NET. Mais ce sont les langages de script qui obtiennent les taux les plus faibles. Quatre applications sur cinq écrites en PHP, Classic ASP et ColdFusion, toutes analysées par Veracode, ne sont pas conformes à au moins un des critères du référentiel de sécurité OWASP Top 10 (Open Web Application Security Project).

Lire aussi :

Apple Swift au top 20 des langages les plus utilisés
Le code des logiciels propriétaires plus conforme que l’Open Source

crédit photo © Timofey_123 / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur