CloudDatacentersVirtualisation

Plug2Watt : introduire le cloud dans les PME

Le cloud s'installe
2 0 Donnez votre avis

Emmené par APX, Cisco, CloudWatt, UshareSoft, Netapp et Suse, le consortium Plug2Watt veut mettre le cloud hybride à portée des PME.

Un consortium réunissant APX, Cisco, Cloudwatt, UshareSoft, Netapp et Suse commence à promouvoir Plug2watt, une offre innovante pré-intégrée de cloud hybride destinée aux PME. Un modèle qui permet de combiner les ressources internes du cloud privé à celles externes du cloud public, notamment utile lors des périodes de pics d’activités, rappelle ITespresso.fr.

L’offre Plug2watt vise à construire, gérer et partager les piles systèmes d’exploitation et/ou applicatives de l’entreprise. Elle présenterait divers avantage pour simplifier la démarche : packagée, industrialisée et simple à mettre en place (« en une semaine », assure l’intégrateur APX en première ligne pour sensibiliser les entreprises).

Un prix abordable

Le tout à un prix jugé abordable pour le marché cible des entreprises comprenant 150 utilisateurs à 5000 utilisateurs : « A partir de 45 0000 euros pour 40 machines virtuelles intégrées chez le client. » Mais il faudra attendre que la grille des tarifs et des prestations facturées soient connues de tous les intervenants (y compris de Cloudwatt) pour avoir une idée plus concrète de l’investissement à consentir. Après, modèle cloud oblige, c’est la facturation à l’usage qui va primer (y compris sur le volet cloud privé).

Après l’établissement du consortium IT survenu dans la courant de l’automne 2013, la plateforme de référence, aux fondements OpenStack et CloudStack, a été mise en place entre novembre et décembre. Elle reste en mode bêta avec un premier client Plug2watt (dont le nom n’est pas communiqué). La phase opérationnelle et commerciale surviendra probablement au printemps après l’intégration de fonctions de réplications et de PRA. En attendant, « on va faire des meeting pour former toutes nos forces », déclare Yves Pellemans, directeur technique d’APX.

Réversabilité possible des applications

« L’enjeu, c’est de démarrer avec cette innovation en écosystème, explique Robert Vassoyan, directeur général de Cisco France. Ce qui intéresse les PME, ce sont les bénéfices économiques. »

Au nom de Cloudwatt, Pierre Paperon considère que l’offre Plug2watt permet « d’utiliser le meilleur des deux mondes (cloud public – cloud privé) basé sur un contrat unique avec une entreprise française [APX en l'occurence, ndlr] ». Il existera à terme une possibilité de reversabilité des applications entre les deux univers, qui sera favorisée par l’aspiration d’applications existantes via UShareSoft.

Transformer des vieux datacenters d’entreprise en centres de services

Si une PME a déjà investi le cloud avec des fournisseurs de solutions tierces, des connecteurs devraient permettre de combiner le nouvel ensemble, assure Yves Pellemans. Le directeur technique d’APX précise : « En fait, ce que l’on veut réaliser, c’est la transformation des vieux datacenters d’entreprise en centres de services. »

Cocorico, avec la présence de multinationales comme Cisco et NetApp, la France est pilote pour ce projet innovant pour avancer dans le cloud hybride. Une formule d’exploitation de l’informatique dans les nuages qui tendrait à monter en puissance en entreprise.

crédit photo  © italianestro – shutterstock