Plus de 20 000 sites 4G en service en France

4GGestion des réseauxMobilitéOperateursRéseaux
2 4 Donnez votre avis

Le nombre de sites 4G mis en service en décembre 2015 a connu une forte poussée. SFR accélère de son côté sur le déploiement de son réseau 1800 MHz.

L’année 2016 s’ouvre avec le franchissement symbolique de la barre des 20 000 sites 4G. 20 474 points d’accès au très haut débit mobile étaient précisément en service le 1er janvier 2016, rapporte l’ANFR (Agence nationale des fréquences), dont 162 en outre-mer. Soit plus de la moitié des sites 3G aujourd’hui en service en France. Et 23 070 cellules LTE disposent d’une autorisation d’exploitation. Un franchissement qui souligne le rythme de déploiement soutenu constaté en décembre puisque le nombre de sites « allumés » le mois dernier a progressé de 4,4% (contre 2% précédemment) alors que les autorisations connaissent une hausse plus limitée de 1,6%.

En volume, cela se traduit par 16 252 sites autorisés en 4G dans la bande 2 600 MHz (+ 2,6 %), 14 080 sur le 800 MHz (+ 3,5 %) et 8 779 dédiés au 1 800 MHz (+ 7,6 %). Dans cette dernière bande de fréquence, SFR (Numericable-SFR) appuie clairement sur l’accélérateur. L’opérateur dispose désormais de 1 071 sites 1800 MHz contre 571 au 1er décembre et 161 en novembre. SFR affiche clairement sa volonté d’offrir un réseau étoffé lorsqu’il sera autorisé à l’exploiter, le 16 mai prochain. Probablement pour ne pas se laisser distancer par Free qui, tout aussi dynamique dans la bande des 1800 MHz, dispose aujourd’hui de 786 antennes dont 156 exploitées aujourd’hui. Il n’en reste pas moins qu’en nombre de points d’accès mobiles, la filiale d’Iliad reste devant SFR avec 5 636 sites 4G exploités (et 7 016 autorisés) contre 4 587 (et 5 623 autorisés) déployés par Numericable-SFR.

Orange pas pressé sur le 1800 MHz

C’est néanmoins Bouygues Telecom qui, ayant converti une partie de son réseau 2G à la 4G dès 2013, dispose du plus grand nombre d’antennes 1800 MHz : 6 155 en service pour 7 251 autorisées. Orange pour sa part préfère avancer tranquillement sur ce terrain. Fort de sa position dominante sur la 4G et, surtout, de son impossibilité à exploiter le 1800 avant mai prochain, l’opérateur historique a déployé 68 antennes à ce jour.

Le classement général ne change guère. Orange domine avec 8 348 sites exploités (+1,8%) et 9 130 autorisés (+1%) devant Bouygues Telecom (7 144 (+4,2%) et 8 180 (+2,3%) respectivement), Free (5 636 (+5,4%) et 7 016 (+1,57%)) et SFR (4 587 (+2%) et 5 623 (+6,3%)). Si Bouygues Telecom et Orange fusionnaient aujourd’hui, ils totaliseraient plus de 57% des sites antennes 4G autorisées.


Lire également
4G : plus de 500 sites LTE déployés par SFR en novembre
Investissements dans les réseaux 4G : SFR taclé par l’Arcep
La situation des opérateurs devrait s’améliorer en 2016

crédit photo © Alexander Supertramp – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur