Portés par la transformation numérique, les budgets IT s’envolent en 2016

DSIProjets
3 135 Donnez votre avis

Pour le Gartner, les budgets IT vont progresser en moyenne de 2,2 % en 2016. Un rythme inconnu depuis 5 ans. Mais un rythme insuffisant pour encaisser la transformation numérique, selon le cabinet d’études.

Selon le Gartner, les budgets IT vont progresser en moyenne de 2,2 % en 2016, la croissance la plus significative depuis 5 ans. Cette prédiction se base sur une étude menée auprès de 2 900 DSI travaillant dans le monde entier. Si ce chiffre se confirme, il s’agit d’une inflexion de tendance importante, les cinq dernières années ayant été marquées par une stagnation globale des budgets. Malgré tout, Gartner estime que l’effort sera insuffisant au regard des enjeux posés par la numérisation de l’économie. « De nombreuses entreprises peinent à se défaire d’une mentalité qui assimile l’IT à de l’automatisation de processus », explique Dave Aron, un analyste qui s’exprimait à l’occasion d’un événement organisé par le cabinet d’études à Orlando (Floride), le Symposium/ITxpo. « Les leaders (de chaque secteur d’activité, NDLR) augmenteront leurs dépenses bien plus vite que cela », ajoute-t-il.

budgets gartnerDans cette même étude, les DSI estiment qu’en moyenne, les revenus de leur entreprise issus des activités numériques vont passer de 16 à 37 % du chiffre d’affaires total au cours des 5 prochaines années. Dans le secteur public, les directeurs des systèmes d’information pensent que les processus dématérialisés représenteront 77 % de leur activité dans 5 ans, contre 42 % en moyenne actuellement. « Les entreprises et les agences gouvernementales se présentent moins comme des systèmes fixes et davantage comme des plates-formes. Une plate-forme fournit aux entreprises une fondation où peuvent être assemblées les ressources – parfois très rapidement et de façon temporaire, parfois de manière plus durable – afin de créer de la valeur », conceptualise Dave Aron.

De 39 à 89 millions de To

Pour le Gartner, cette transformation de l’IT doit être un moyen de s’adapter aux demandes permanentes de services émanant des métiers. La croissance des données reflètera cette attente grandissante : aujourd’hui, le cabinet d’études estime que 39 millions de To de capacité totale sont déployés dans le monde. En 2019, ce total atteindrait 89 millions de To. Dans le même temps, Gartner estime que le nombre de serveurs logiques augmentera de 10 % par an et que la bande passante progressera de 35 % tous les 12 mois. Des tendances qui auront évidemment un impact sur les dépenses IT en équipements. Mais également sur le coût énergétique lié à l’IT. Le cabinet d’études américain assure que ce dernier va augmenter en moyenne de 20 % par an.

A lire aussi :

Dépense IT : le Cloud public creuse l’écart sur le Cloud privé
Gartner : la dépense IT s’effondre… à cause du dollar fort
Un tiers des emplois remplacés par des robots d’ici 2025, selon Gartner

Crédit photo : Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur