Pourquoi Microsoft abandonne le Bitcoin

Editeurs de logicielsPCPoste de travailProjets
4 7 3 commentaires

Coup dur pour la crypto-monnaie Bitcoin. Microsoft décide en effet de prendre ses distances avec cette offre. Le Bitcoin, trop sulfureux pour Redmond ?

L’annonce de Microsoft est pour le moins laconique : « Le Microsoft Store n’accepte plus les Bitcoins. Vous ne pouvez plus charger votre compte Microsoft en Bitcoins. Le solde de votre compte restera disponible pour des achats sur le Microsoft Store, mais ne pourra pas être remboursé. »

Pourquoi ce soudain revirement ? Certains évoquent un faible nombre de transactions, rendant le support de cette crypto-monnaie peu rentable. Mais la véritable raison pourrait bien se trouver ailleurs. Le gouvernement américain commence en effet à voir d’un mauvais œil cette monnaie, qui est hors de contrôle des circuits économiques traditionnels.

Les États-Unis n’en sont toutefois pas au niveau de la Russie, qui a purement et simplement interdit l’usage de cette monnaie. Les personnes fournissant de la cypto-monnaie sont susceptibles d’écoper de 7 ans de prison en Russie.

Bitcoin, la monnaie des rançonneurs

En dehors des classiques explications complotistes, une réalité plus crue est de mise : le Bitcoin est massivement utilisé pour blanchir de l’argent et soutenir les activités de groupes criminels. Cela va des terroristes à la petite criminalité.

Les pirates du dimanche qui s’essaient aux ransomwares s’appuient ainsi massivement sur cette crypto-monnaie pour faire payer leurs victimes. Nous comprenons alors dans ce contexte que Microsoft préfère s’éloigner de la mauvaise image véhiculée par le Bitcoin.

À lire aussi :
Le ransomware Locky mute pour multiplier ses victimes en France
Orange tente de minimiser l’impact du piratage des données de ses abonnés
Sony Pictures : et si le piratage venait de l’intérieur

Crédit photo : © Nina-Lisa – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur