Press release

NEOPOST : INTENSIFICATION DE LA TRANSFORMATION AU S1 2016

0 0
Sponsorisé par NASDAQ

INTENSIFICATION DE LA TRANSFORMATION GRACE A L'AUGMENTATION DES INVESTISSEMENTS ET A LA REDUCTION NETTE DES COÛTS DANS UN CONTEXTE DE BAISSE DU CHIFFRE D'AFFAIRES Chiffre d'affaires H1 2016 en baisse de 5,0%, soit -3,3% en organique [1] Marge opérationnelle courante H1 2016 (hors charges liées aux acquisitions [2] ) : 18,0% Marge nette H1 2016 part

INTENSIFICATION DE LA TRANSFORMATION GRACE A L'AUGMENTATION DES INVESTISSEMENTS ET A LA REDUCTION NETTE DES COÛTS DANS UN CONTEXTE DE BAISSE DU CHIFFRE D'AFFAIRES


  • Chiffre d'affaires H1 2016 en baisse de 5,0%, soit -3,3% en organique

    [1]


  • Marge opérationnelle courante H1 2016 (hors charges liées aux acquisitions

    [2]

    ) : 18,0%
  • Marge nette H1 2016 part du Groupe : 10,5%
  • Stabilisation de la dette nette grâce à une bonne génération de flux de trésorerie

AMBITIONS
À
MOYEN TERME INCHANGEES

  • Retour à la croissance organique

  • Maintien de la marge opérationnelle courante (hors charges liées aux acquisitions
    2
    ) à un niveau supérieur à 18,0% avec un objectif de retour à plus de 20%

Paris, le 27 septembre 2016

Neopost, deuxième fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier et acteur majeur dans le domaine de la communication digitale et des solutions logistiques annonce aujourd'hui ses résultats semestriels 2016 (clos le 31 juillet 2016) ainsi que son chiffre d'affaires pour le 2
ème
trimestre 2016. Ces comptes ont été examinés et arrêtés par le Conseil d'administration lors de sa réunion du 26 septembre 2016.

En


millions d'euros
S1 2016 S1 2015 Variation
Chiffre d'affaires 557 586
-5,0%
Résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions 100 112
-10,8%
% du chiffre d'affaires 18,0% 19,1%  
Résultat opérationnel courant 94 106 -11,4%
Résultat net part du Groupe 58 65
-9,9%
% du chiffre d'affaires 10,5% 11,0%  
Résultat net par action

[3]
1,56 1,85 -15,7%
Résultat net dilué par action 1,46 1,85 -21,1%

Denis Thiery, Président-directeur général de Neopost, déclare :


« Au cours du premier semestre 2016, nous avons significativement intensifié la transformation de Neopost. Nous avons été particulièrement actifs en matière de programmes de réduction de coûts. En dépit de la baisse du chiffre d'affaires, nous avons réussi à quasiment stabiliser la marge de notre division SME Solutions, ce qui nous encourage à poursuivre nos efforts. Nous anticipons désormais que la base de coûts de cette division sera réduite de plus 50

[4]

millions d'euros d'ici à 2018.


De plus, nos investissements dans nos projets d'innovation et dans Temando ont atteint des niveaux historiques en cette première moitié d'année. Ces investissements couplés à l'acquisition d'icon Systemhaus devraient nous permettre d'accélérer encore notre transformation. Mis à part ces investissements, le dynamisme et l'amélioration de la profitabilité de nos activités digitales et shipping nous confortent dans nos choix stratégiques.


Par ailleurs, nous avons stabilisé notre dette grâce à une bonne génération de flux de trésorerie. Nos objectifs de moyen-terme sont inchangés, à savoir, un retour à la croissance organique et une marge opérationnelle courante supérieure à 20%. »

syntheses DES Résultats du premier semestre 2016 et DU chiffre d'affaires du deuxième trimestre 2016

Au premier semestre 2016, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 557 millions d'euros, en baisse de 5,0% par rapport au premier semestre 2015, soit une baisse de 3,0% hors effets de change et de 3,3 % en organique. Au 2
ème
trimestre 2016, le chiffre d'affaires s'est établi à 284 millions d'euros, en baisse de 5,4% par rapport au 2
ème
trimestre 2015, soit un recul de 3,5% hors effets de change et de 3,8% en organique.

Le résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions du premier semestre 2016 s'élève à 100 millions d'euros contre 112 millions d'euros réalisés un an auparavant. La marge opérationnelle courante 2016 hors charges liées aux acquisitions s'établit à 18,0% du chiffre d'affaires contre 19,1% au premier semestre 2015. Cette variation reflète l'intensification des investissements dans Temando, société acquise en avril 2015, et dans les projets d'innovation, la bonne maîtrise des dépenses dans la division
SME Solutions
ainsi que l'amélioration des marges dans les divisions
Enterprise Digital Solutions
et
Neopost
Shipping
hors Temando.

Le résultat net part du Groupe du premier semestre 2016 s'établit à 58 millions d'euros contre 65 millions d'euros au premier semestre 2015 soit une marge nette de 10,5%.

Évolution du chiffre d'affaires par DIVISION

En


millions d'euros
S1 2016 S1 2015 Variation Variation


hors change
Variation


organique
1

SME Solutions
484 518 -6,6% -4,8% -4,8%

Communication & Shipping Solutions Dedicated Units*
83 77 +7,9% +11,2% +8,8%
Éliminations (10) (9)
Total 557 586 -5,0% -3,0% -3,3%

* Y compris le chiffre d'affaires de 1 million d'euros réalisé dans le cadre des nouveaux projets






En


millions d'euros
T2 2016 T2 2015 Variation Variation


hors change
Variation


organique
1

SME Solutions
245 264 -7,2% -5,6% -5,6%

Communication & Shipping Solutions Dedicated Units**
45 41 +9,4% +12,6% +10,4%
Éliminations (6) (5)
Total 284 300 -5,4% -3,5% -3,8%

** Y compris le chiffre d'affaires de 1 million d'euros réalisé dans le cadre des nouveaux projets


SME Solutions

La division
SME Solutions,
qui couvre quasiment le même périmètre que l'ancienne division

Neopost Integrated Operations

[5]


(NIO), enregistre au

1
er
semestre 2016

un chiffre d'affaires en baisse de 4,8% hors effets de change.

Au sein de cette division, les activités
Mail Solutions
sont en baisse de 5,8% hors effets de change. Cette évolution est liée à des conditions de marché difficiles qui ont entrainé une forte baisse des ventes d'équipements, particulièrement en Europe. En revanche, les efforts entrepris par le Groupe pour limiter le déclin des revenus récurrents continuent à porter leurs fruits : ceux-ci sont quasiment stables en Amérique du Nord et leur baisse s'est avérée limitée en Europe et dans le reste du monde.

Les activités
Communication & Shipping Solutions
réalisées au sein de
SME Solutions
sont en croissance modérée compte tenu notamment de l'évolution vers des
business models
de type SaaS (
Software as a Service
).

Le chiffre d'affaires de la division
SME
Solutions
du

2
ème
trimestre 2016

est en baisse de 5,6% hors effets de change par rapport au 2
ème
 trimestre 2015. Cette baisse des revenus est principalement liée à la mauvaise performance en matière de ventes d'équipements.


Communication & Shipping Solutions Dedicated Units

Le chiffre d'affaires du

1
er
semestre 2016

de l'ensemble
Communication & Shipping Solutions
Dedicated Units
(CSS DU), qui comprend les divisions
Enterprise Digital Solutions
et
Neopost
Shipping
, est en hausse de 11,2% hors effets de change. Retraité des effets de périmètre liés à la consolidation de Temando et d'icon Systemhaus, le chiffre d'affaires de l'ensemble
Communication & Shipping Solutions
Dedicated Units
affiche une croissance organique de 8,8%.

Dans la division
Enterprise Digital Solutions
, les revenus liés à la gestion de la communication client poursuivent leur très forte progression tandis que ceux liés à la qualité des données, désormais intégrés à l'offre
Enterprise Digital Solutions
sont stabilisés.

La division
Neopost
Shipping
enregistre une légère baisse de son chiffre d'affaires en raison d'un effet de base élevé, le 1
er
semestre 2015 correspondant à la phase la plus active du déploiement d'une solution RFID développée pour le compte de la Direction générale de l'armement.

Retraité de cet élément qui a représenté 4 millions d'euros de revenus au 1
er
semestre 2015, la croissance organique du chiffre d'affaires de l'ensemble CSS DU aurait été de 14,6%.

Le chiffre d'affaires du

2
ème
trimestre 2016

de l'ensemble CSS DU est en hausse de 12,6% hors effets de change. Retraité des effets de périmètre liés à l'acquisition d'icon Systemhaus, ce chiffre d'affaires est en croissance organique de 10,4%.

Acquisition et partenariats

Au cours du premier semestre 2016, Neopost a réalisé plusieurs acquisitions et partenariats :

  • avril 2016 : partenariat entre Temando et Magento. Magento, dont la plateforme e-commerce est aujourd'hui la plus utilisée dans le monde, a choisi Temando pour fournir à ses clients un module de gestion des expéditions multi-transporteurs ;
  • mai 2016 : signature de la
    joint-venture
    avec Yamato Transport pour exploiter un réseau ouvert de consignes automatiques et sécurisées destiné à la livraison de colis au Japon ;
  • juillet 2016 : acquisition d'icon Systemhaus, le leader allemand de la gestion de la communication client.

RÉsultat opÉrationnel courant

Marge opérationnelle courante par segment  

    S1 2016  


En millions d'euros
SME CSS DU Éliminations Nouveaux projets* Total    
Chiffre d'affaires 484 82 (10) 1 557    
Résultat opérationnel hors charges liées aux acquisitions 101 4 (5) 100    
Marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions
21,0%

4,6%

n.a

n.a

18,0%

 
 


    S1 2015


En millions d'euros
SME CSS DU Éliminations Nouveaux


projets*
Total
Chiffre d'affaires 518 76 (9) 1 586
Résultat opérationnel hors charges liées aux acquisitions 111 5 (4) 112
Marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions
21,4%

7,2%

n.a

n.a

19,1%

*
Les nouveaux projets regroupent les dépenses de développement de la plateforme et des applications dédiées aux très petites entreprises ainsi que le chiffre d'affaires et les dépenses liés à la CVP-500.

La marge opérationnelle courante, hors charges liées aux acquisitions, de la division
SME Solutions
est quasiment stable. Elle s'élève à 21,0% du chiffre d'affaires contre 21,4% un an plus tôt. Les programmes d'économies et d'optimisation mis en place pour adapter la structure du Groupe aux nouvelles conditions de marché portent leurs fruits de façon particulièrement efficace. Au cours des six premiers mois de l'année, les dépenses opérationnelles nettes de la division
SME Solutions
ont ainsi été réduites de 15 millions d'euros, après avoir été réduites de 13 millions d'euros durant l'année 2015.

La marge opérationnelle courante, hors charges liées aux acquisitions, de l'ensemble CSS DU s'élève à 4,6% du chiffre d'affaires contre 7,2% au premier semestre 2015.  Cette évolution est liée aux pertes d'exploitation de Temando. Hors Temando, la marge opérationnelle des CSS DU s'élève à 12,5% en juillet 2016 contre 9,7% un an plus tôt.

Le Groupe a intensifié les investissements chez Temando pour préparer notamment le lancement du module d'expédition multi-transporteurs qui sera intégré en marque blanche à la plateforme e-commerce de Magento. Au premier semestre 2016, les pertes opérationnelles de Temando s'élèvent à 6,1 millions d'euros contre 1,6 million d'euros un an auparavant. Pour rappel, les activités de Temando ont été consolidées à compter du 7 avril 2015.

Les projets d'innovation concernent le développement et la commercialisation du système de colisage automatique CVP-500 et la mise au point de nouvelles solutions digitales destinées aux  très petites entreprises (TPE). Leur impact sur le résultat opérationnel courant, hors charges liées aux acquisitions, est de -5,3 millions d'euros au premier semestre 2016 contre -4,1 millions un an plus tôt. Ce niveau est en ligne avec l'enveloppe d'environ 10 millions d'euros annuels que le Groupe a décidé d'allouer aux projets d'innovation.

Hors investissements liés à l'innovation et Temando, la marge opérationnelle du Groupe se stabilise à 20,1% au premier semestre 2016 contre 20,2% un an plus tôt.

Le résultat opérationnel courant du Groupe, hors charges liées aux acquisitions, s'élève à 100 millions d'euros contre 112 millions d'euros au premier semestre 2015. La marge opérationnelle courante, hors charges liées aux acquisitions, atteint 18,0% du chiffre d'affaires contre 19,1% un an auparavant.

Les charges liées aux acquisitions sont stables à 6 millions d'euros.

Le résultat opérationnel courant du premier semestre 2016 s'établit par conséquent à 94 millions d'euros contre 106 millions d'euros un an auparavant.

Eléments non-courants

Le Groupe a enregistré au 31 juillet 2016 des charges pour optimisation des structures liées à la transformation de Neopost pour un montant de 8 millions d'euros. Ce niveau est conforme à l'enveloppe annuelle de 10 à 15 millions précédemment annoncée.  Le résultat opérationnel après éléments non-courants atteint 86 millions d'euros au 31 juillet 2016 contre 104 millions d'euros un an plus tôt.

Résultat net

Le coût de l'endettement financier net s'établit à 15 millions d'euros contre 17 millions d'euros au 31 juillet 2015. Cette baisse est essentiellement liée au refinancement de certaines lignes de crédit par l'émission d'une ODIRNANE

[6]

dont les intérêts (4 millions d'euros) ne sont pas comptabilisés dans le compte de résultat, conformément à l'application des règles IFRS.

Par ailleurs, le Groupe enregistre au 31 juillet 2016 des gains liés à des effets de change favorables et d'autres éléments financiers à hauteur de 2 millions d'euros contre des pertes de 3 millions au 31 juillet 2015. Le résultat financier net s'établit donc à -13 millions d'euros au 31 juillet 2016 contre -20 millions d'euros l'an passé.

Le taux d'imposition s'établit à 23,3% au 31 juillet 2016 contre 24,3% un an auparavant.

Le résultat net part du Groupe s'établit à 58 millions d'euros ce qui représente une marge nette de 10,5% contre 11,0% au 31 juillet 2015. Le résultat net par action
6
s'établit à 1,56 euros contre 1,85 un an auparavant.

Situation financiÈre saine

L'excédent brut d'exploitation (EBE

[7]

) s'établit à 138 millions d'euros au premier semestre 2016 contre 150 millions d'euros un an plus tôt.

Au-delà des effets saisonniers habituellement observés, la variation du besoin en fonds de roulement s'est légèrement dégradée au cours du semestre, notamment en matière de créances clients. Cette situation devrait se résorber au cours du deuxième semestre 2016.

Le portefeuille de
leasing
et des autres services de financement atteint 780 millions d'euros au 31 juillet 2016 contre 802 millions d'euros un an auparavant, soit une contraction de 0,7% à taux de change constants.

Les investissements en immobilisations corporelles et incorporelles sont de 42 millions d'euros, en retrait par rapport aux 44 millions enregistrés au 31 juillet 2015.

Au premier semestre 2016, le Groupe a consacré 23 millions d'euros, principalement pour l'acquisition d'icon Systemhaus. Au premier semestre 2015, le Groupe avait consacré 26 millions d'euros, essentiellement pour la prise de participation de 55% de Temando.

Les fonds propres part du Groupe s'établissent au 31 juillet 2016 à 1 069 millions d'euros contre 1 032 millions d'euros un an auparavant.

L'endettement net est quasiment stable. Il atteint 819 millions d'euros au 31 juillet 2016 contre 810 millions d'euros au 31 juillet 2015. Cette stabilité est d'autant plus remarquable que le Groupe a encore décaissé sur cette période de 12 mois glissants 100 millions d'euros de dividendes. . 

Le Groupe rappelle que sa dette nette est totalement adossée aux flux futurs provenant de ses activités de
leasing
et de location. Le ratio d'endettement ressort ainsi à 76% des fonds propres contre 78% au 31 juillet 2015. Au 31 juillet 2016, le ratio de couverture de la dette par l'EBE s'établit à 2,7 contre 2,6 un an plus tôt et les covenants financiers sont respectés.

perspectives Inchangées

Le Groupe poursuit sa transformation :

  • dans la division SME Solutions, le Groupe augmente son plan de réduction nette des coûts à plus de 50 millions

    [8]

    d'euros d'ici à 2018, contre 35 à 50 millions d'euros précédemment prévus. Ce plan se traduira par des montants inchangés de frais de restructuration de l'ordre de 10 à 15 millions d'euros par an au cours des 2 prochains exercices. Ce plan s'accompagne d'une accélération du déploiement des solutions digitales et logistiques afin d'atténuer la baisse du chiffre d'affaires des solutions liées au traitement du courrier.
  • dans les divisions
    Shipping
    et
    Enterprise Digital Solutions
    , le Groupe continue à investir afin de conforter sa position de leader sur ces deux marchés en plein essor. Le Groupe entend ainsi poursuivre sa croissance organique et continuer à améliorer la profitabilité de ces activités clés ;
  • en outre, le Groupe continue à investir dans le développement de nouveaux projets d'innovation, dont le projet CVP-500 et les solutions digitales destinées aux TPE en y allouant une enveloppe de l'ordre de 10 millions d'euros par an.

Cette stratégie permettra au Groupe de renouer avec une croissance organique de son chiffre d'affaires à moyen terme. Elle permettra également de maintenir un niveau de marge opérationnelle courante, hors charges liées aux acquisitions, supérieur à 18% tout au long de cette période de transformation pour viser à terme une marge opérationnelle courante, hors charges liées aux acquisitions, supérieure à 20%.

Le Groupe entend par ailleurs préserver un niveau de flux de trésorerie suffisant pour soutenir son développement, respecter ses engagements en matière de distribution de dividende et maintenir une structure de bilan solide.

Agenda

Le chiffre d'affaires du 3
eme
trimestre 2016 sera publié le 1
er
décembre 2016 après clôture de bourse.

A PROPOS DE NEOPOST


NEOPOST
est le deuxième fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier et un acteur majeur dans le domaine de la communication digitale et des solutions logistiques. Sa vocation est d'aider les entreprises à améliorer la façon dont elles gèrent les interactions avec leurs clients et parties prenantes. Neopost fournit les solutions les plus avancées en matière de traitement du courrier physique (systèmes d'affranchissement et de mise sous pli), de gestion de la communication digitale (logiciels de
Customer Communication Management
et de
Data Quality
) et d'optimisation des process pour la chaîne logistique et le e-commerce (de la prise de commande jusqu'à la livraison, y compris les services de traçabilité associés).


Implanté directement dans 31 pays, avec plus de 6 000 collaborateurs, Neopost a enregistré en 2015 un chiffre d'affaires annuel de 1,2 milliard d'euros. Ses produits et ses services sont distribués dans plus de 90 pays.


Neopost est coté sur le compartiment A d'Euronext Paris et fait partie notamment du SBF 120.

Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter :

Gaële Le Men, Neopost FTI Consulting
Directeur de la Communication Financière, Externe et Interne Arnaud de Cheffontaines/Cosme Julien-Madoni
Tel: +33 (0)1 45 36 31 39 Tel : +33 (0)1 47 03 68 19
e-mail:
g.le-men@neopost.com
e-mail : neopost@fticonsulting.com

Ou consulter notre site Internet : www.neopost.com




Annexes :

Glossaire


  • Mail Solutions

     :
    systèmes d'affranchissement, systèmes de gestion de documents (plieuses/ inséreuses de bureau et de salle de courrier, autres équipements de salle de courrier) et services liés

  • Communication & Shipping Solutions (CSS) 

    :
    logiciels de gestion de la communication client et de la qualité des données, solutions logistiques, solutions de finition de documents et solutions graphiques

  • SME Solutions


    (anciennement
    Neopost Integrated Operations 
    (NIO)) :

    filiales de Neopost élaborant, produisant et distribuant les produits et services
    Mail Solutions
    et CSS auprès des clients PME, clients historiques du Groupe

  • CSS Dedicated Units


    (CSS DU)
     
    :

    ensemble distribuant les solutions CSS auprès d'une clientèle grands comptes :

    Enterprise Digital Solutions

    activités de gestion de la communication client (GMC Software Technology) et de
    Data Quality
    , (DMTI Spatial, Human Inference et Satori Software),

    Neopost Shipping

    (anciennement Neopost ID, ProShip et Temando)

Évolution du chiffre d'affaires par activité

En


millions d'euros
T2 2016 T2 2015 Variation Variation


hors change
Variation


organique
2
  S1 2016 S1 2015 Variation Variation


hors change
Variation organique
1

Mail solutions
212 231 -8,1% -6,6% -6,6%   421 455 -7,5% -5,8% -5,8%

Communication & Shipping Solutions
72 69 +3,6% +6,6% +5,3%   136 131 +3,4% +6,6% +5,3%
Total 284 300 -5,4% -3,5% -3,8%   557 586 -5,0% -3,0% -3,3%

Evolution du chiffre d'affaires par zone géographique

En


millions d'euros
T2 2016 T2 2015 Variation Variation


hors change
Variation


organique
2
  S1 2016  S1 2015 Variation Variation


hors change
Variation organique
1
Amérique du Nord 126 131 -4,1% -3,1% -3,1%   248 253 -2,2% -0,7% -0,7%
Europe 137 148 -7,3% -4,8% -5,3%   268 292 -8,3% -6,2% -6,4%

Asie-Pacifique


et autres
21 21 -0,3% +2,2% +2,2%   41 41 +1,0% +4,8% +2,6%
Total 284 300 -5,4% -3,5% -3,8%   557 586 -5,0% -3,0% -3,3%

Evolution du chiffre d'affaires par type de revenus

En


millions d'euros
T2 2016 T2 2015 Variation Variation


 hors change
Variation


 organique
2
  S1 2016 S1 2015 Variation Variation


 hors change
Variation


organique
1
Ventes d'équipements


 et de licences
93 107 -12,8% -11,1% -11,1%   174 199 -12,7% -10,7% -10,7%
Revenus récurrents 191 193 -1,3% +0,6% +0,2%   383 387 -1,1% +0,9% +0,5%
Total 284 300 -5,4% -3,5% -3,8%   557 586 -5,0% -3,0% -3,3%

 




Premier semestre 2016

Comptes de résultats consolidés

  S1 2016


(clos le


31 juillet 2016)
S1 2015


(clos le


31 juillet 2015)
Rappel exercice


2015


en millions d'euros
  %   %   %
Chiffre d'affaires 557
100,0 %
586
100,0 %
1 190 100,0%
Coûts des ventes (137) (24,6) % (144) (24,7) % (300) (25,2)%
Marge Brute 420
75,4 %
442
75,3 %
890
74,8%
Frais de recherche et développement (24) (4,3) % (20) (3,4) % (44) (3,7)%
Frais commerciaux (145) (26,0) % (156) (26,6) % (312) (26,2)%
Frais administratifs et généraux (97) (17,4) % (97) (16,5) % (196) (16,4)%
Frais de maintenance et autres charges (52) (9,4) % (54) (9,2) % (101) (8,5)%
Intéressement, paiement en actions (2) (0,3) % (3) (0,5) % (3) (0,3)%
Résultat opérationnel courant avant charges liées aux acquisitions 100
18,0 %
112
19,1 %
234
19,7%
Charges liées aux acquisitions (6) (1,1) % (6) (1,0) % (12) (1,1)%
Résultat opérationnel courant 94,0
16,9 %
106
18,1 %
222
18,6%
Résultat des cessions et autres –  –  0
Charge pour optimisation des structures (6) (1,1) % (2) (0,4) % (14) (1,1)%
Produits non courants liés aux acquisitions –  – 
Autres charges opérationnelles (2) (0,3) %  – 
Résultat opérationnel 86
15,5 %
104
17,7 %
208
17,5%
Résultat financier (13) (2,4) % (20) (3,3) % (37) (3,1)%
Résultat avant impôt 73
13,1 %
84
14,4 %
171
14,4%
Impôts sur les bénéfices (17) (3,0) % (20) (3,5) % (41) (3,5)%
Quote-part de résultat des SME 0 0 1 0,1%
Résultat net 56
10,1%
64
10,9 %
131
11,0%
Intérêts minoritaires 2 0,4 % 1 0,1 % 3 0,2%
Résultat net part du Groupe 58
10,5 %
65
11,0 %
134
11,2%






Premier semestre 2016

Bilans consolidés résumés

Actif


en millions d'euros
31 juillet 2016 31 juillet 2015   31 janvier 2016
Ecarts d'acquisition 1 140 1 107   1 096
Immobilisations incorporelles 218 206   214
Immobilisations corporelles 132 138   135
Autres actifs financiers non courants 49 54   56
Créances de
leasing
780 802   814
Autres créances non courantes 2 3   4
Impôts différés actifs 15 11   14
Stocks 80 79   76
Créances 221 212   249
Autres actifs courants 91 97   109
Instruments financiers courants 1 1   1
Trésorerie et équivalent de trésorerie 80 298   75
TOTAL ACTIF 2 809 3 008   2 843


Passif


en millions d'euros
31 juillet 2016 31 juillet 2015   31 janvier 2016
Capitaux propres- part du Groupe 1 069 1 032   1 065
Intérêts minoritaires 9 6   4
Capitaux propres 1 078 1 038   1 069
Provisions pour risques et charges non courantes 26 30   26
Dettes financières non courantes 746 988   776
Autres dettes non courantes 99 71   65
Dettes financières courantes 153 120   113
Impôts différés passifs 180 142   186
Instruments financiers non courants 0 1   1
Produits constatés d'avance 175 189   214
Instruments financiers courants 1 1   0
Autres passifs courants 351 428   393
TOTAL PASSIF 2 809 3 008   2 843






Premier semestre 2016

Tableaux des flux simplifié



en millions d'euros
S1 2016


(clos le 31 juillet 2016)
S1 2015


(clos le 31 juillet 2015)
EBE 138 150
Autres éléments de la capacité d'auto financement (11) (7)
Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement et impôts 127 143
Evolution du besoin en fonds de roulement (43) (74)
Variation nette des créances de
leasing
19 (9)
Flux de trésorerie provenant de l'exploitation 103 60
Intérêts financiers et impôts payés (17) (50)
Flux de trésorerie nets provenant des activités opérationnelles 86 10
Investissements (42) (44)
Acquisition de titres et octroi de prêts (23) (26)
Cessions d'actifs et autres 2 1
Flux de trésorerie nets des activités d'investissements (63) (69)
Augmentation de capital
Dividendes (28) (62)
Variation des dettes et autres 4 21
Flux de trésorerie nets provenant des opérations de financement (23) (41)
Incidence des taux de change sur la trésorerie 11 (5)
Variation de trésorerie nette 10 (105)





1 Le chiffre d'affaires du premier semestre 2016 est comparé au chiffre d'affaires 2015 auquel sont ajoutés 1,7 million d'euros correspondant aux chiffres d'affaires de Temando et d'icon Systemhaus.


[2]

Marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions = résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions / chiffre d'affaires.


3
Le résultat net par action pour 2015 est calculé après déduction des dividendes versés aux porteurs d'ODIRNANE.


[4]

Par rapport à la base de coûts 2014


[5]

Le contrat signé avec Royal Mail auparavant comptabilisé dans NIO est désormais consolidé dans Neopost Shipping. Le chiffre d'affaires réalisé dans le cadre de ce contrat au premier trimestre 2015 a été reclassé pour permettre la comparaison avec le chiffre d'affaires du premier trimestre 2016.


[6]

ODIRNANE = dette convertible perpétuelle classée en capitaux propres selon les normes comptables IFRS


[7]

EBE = résultat opérationnel courant + dotations aux amortissements corporels et incorporels.


[8]

Par rapport à la base de coûts 2014



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: NEOPOST via GlobeNewswire

HUG#2045025