Le processeur de l’iPhone 6s, aussi rapide qu’un Core i7

ComposantsMobilitéPoste de travailSmartphones
7 5 5 commentaires

L’A9 d’Apple met le paquet sur les performances, en battant aussi bien les puces mobiles que desktop. Il est environ 50 % plus rapide que son prédécesseur.

Avec la puce A9 des iPhone 6s et 6s Plus, Apple promet un CPU 70 % plus rapide et un GPU 90 % plus véloce que sur les générations précédentes. Un bond en avant notable par rapport à l’A8.

Les premiers tests montrent que le nouveau SoC d’Apple est conforme aux ambitions de la firme. Cette puce comprendrait deux cœurs cadencés à 1,85 GHz (contre 1,4 GHz pour l’A8). Le système mémoire a été revu en profondeur, avec 3 Mo de cache de niveau 2 et 8 Mo de cache de niveau 3. De quoi interagir efficacement avec les 2 Go de RAM des nouveaux iPhone.

Avec le test GeekBench, l’A9 affiche sa supériorité sur les autres composants. Il propose ainsi la plus haute puissance par cœur du marché, 68 % supérieure à celle de l’Exynos 7420 de Samsung pourtant pourvu de cœurs Cortex-A57 cadencés à 2,1 GHz. Une avance impressionnante, qui tend à montrer qu’Apple est d’ores et déjà au niveau des futurs Cortex-A72 d’ARM.

En multicœur, l’iPhone 6s reste bien évidemment en retrait face au Galaxy S6, mais de peu : 4379 points avec deux cœurs au test GeekBench, contre 4966 points pour les quatre cœurs du Galaxy S6. Par rapport à l’A8 de l’iPhone 6, l’A9 est 54 % plus rapide en mode monocœur et 50 % en mode multicœur. Les 70 % promis par Apple ne sont pas là, mais le gain demeure impressionnant.

Aussi rapide qu’un PC

Au benchmark SunSpider, qui mesure les performances du moteur JavaScript de Safari, l’iPhone 6s se montre le plus puissant des smartphones. Le test est ainsi réalisé en seulement 221 ms. Pour donner un ordre d’idées, un cœur Core i7 cadencé à 2,2 GHz sous Firefox fait de même en 207 ms. À fréquence égale (alors que l’A9 affiche 1,85 GHz contre 2,2 pour le Core i7), le couple Safari + A9 battrait donc assez largement un PC portable.

Là encore, l’A9 préfigure ce que seront les futures puces Cortex-A72 d’ARM ou Kryo de Qualcomm. Et les composants ARM pour serveurs devraient faire encore mieux, en multipliant les cœurs à l’envi.

À lire aussi :
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur les iPhone 6s et 6s Plus
Apple iPhone 6s et 6s Plus : tout est mieux, sauf les prix
L’iPhone 6s et sa surpuissante puce A9 vous attendent dans les Apple Store

Crédit photo : © Welcomia – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur