Programmation mobile : entre solutions dédiées et portabilité

AppsDéveloppeursMobilitéProjets

C, C++, C#, Java, JavaScript, Objective-C et Swift sont les principales solutions de programmation mobiles du marché. Attention, toutes ne sont pas portables.

Dans le monde mobile, la majorité des solutions logicielles sont des applications dédiées. Et force est de constater que, dans ce domaine, les grandes plates-formes diffèrent notablement quant aux outils proposés.

Sous Android, c’est le langage de programmation Java qui est au cœur des apps. Une opportunité pour les développeurs business, qui sont nombreux à maîtriser cette offre. Laquelle reste d’ailleurs en première position du classement Tiobe de juillet, avec 13,8 % des suffrages. Notez que le NDK permettra d’utiliser du code C/C++, pour plus de vitesse.

Sous iOS, c’est l’Objective-C qui a longtemps été la règle pour créer des apps. Mais Swift, plus simple d’usage, tend à gagner du terrain. Swift est ainsi en 12e position du classement Tiobe, alors que l’Objective-C ne pointe plus qu’en 18e position.

Vers une webification des apps

La portabilité du code entre les différentes plates-formes mobiles est un sujet crucial pour les petits éditeurs, qui espèrent ainsi réduire la facture liée au développement d’une nouvelle solution. Ici, il convient tout d’abord de souligner la qualité de l’offre Xamarin, qui permet de coder en C# sur Android et iOS.

D’autres plates-formes sont toutefois accessibles, permettant de réemployer le savoir-faire acquis sur les applications web, pour créer des titres natifs. C’est ainsi le cas d’Apache Cordova et de RhoMobile Suite, pour citer les deux plus populaires.

Les terminaux mobiles étant aujourd’hui de plus en plus souvent connectés en permanence à Internet, il est même carrément possible d’envisager de remplacer certaines apps par des solutions web, mâtinées de Mobile Responsive Design.

À lire aussi :

Programmation web : PHP maître d’un marché très partagé
Langages de développement : Java et .NET dominent toujours
Kotlin devient un des langages de programmation de base d’Android

Crédit photo : © Rob – Fotolia.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur