Programmation : Xojo passe au 64 bits, au Raspberry Pi et à LLVM

DéveloppeursEditeurs de logicielsProjets
6 14 Donnez votre avis

Plus rapide, plus moderne et capable de générer des applications Raspberry Pi, Xojo 2015r3 marque un tournant pour l’éditeur américain. Et pour ses utilisateurs.

Xojo est un RAD (développement rapide d’applications) multiplateforme qui permet de créer des applications Windows, OS X, Linux et iOS en un tournemain. L’éditeur est resté relativement silencieux ces derniers mois. L’arrivée de Xojo 2015r3 montre toutefois qu’il n’a pas été pour autant inactif.

Première avancée, le support des applications 64 bits sous Windows, OS X et Linux. Il permettra de créer des applications capables de manipuler de plus larges ensembles de données. Il sera également plus proche des OS et machines modernes, qui ont presque tous basculé en 64 bits.

Autre innovation, le support 64 bits utilise le framework de nouvelle génération employé pour les applications iOS. Ce dernier s’appuie sur LLVM et permet de créer du code qui s’exécutera jusqu’à 9 fois plus rapidement que précédemment. Le support 64 bits, encore expérimental, devrait être affiné dans de futures versions de Xojo.

Un support complet du Raspberry Pi 2

L’autre grande nouveauté de Xojo 2015r3, c’est le support du Raspberry Pi 2. Contre toute attente, il est beaucoup plus complet que prévu initialement. Xojo avait annoncé la possibilité de créer des applications en ligne de commande adaptées aux Pi. En définitive, il est aussi possible de créer des logiciels web et desktop.

L’environnement de développement ne fonctionne pas directement sur un Raspberry Pi, mais Xojo offre de porter toutes les applications Windows, OS X et Linux existantes sur cette plate-forme. Une bonne nouvelle. Notez que les entrées/sorties du Pi sont accessibles depuis Xojo.

À lire aussi, notre dossier programmation Raspberry Pi :

Raspberry Pi et développement : Apprendre à programmer (épisode 1)
Raspberry Pi et développement : Java SE, first class citizen (épisode 2)
Raspberry Pi et développement : C/C++ à toutes les sauces (épisode 3)
Raspberry Pi et développement : du calcul au Big Data (épisode 4)
Raspberry Pi et développement : .NET, avec ou sans Windows (épisode 5)
Raspberry Pi et développement : un RAD nommé Xojo (épisode 6)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur