Menacé de toutes parts, Qualcomm déçoit sur ses résultats

ComposantsGouvernanceJuridiquePoste de travailRégulations
1 1 Donnez votre avis

Trimestre en demi-teinte pour Qualcomm, qui inquiète les marchés. Pour son chiffre d’affaires tout d’abord, mais aussi pour la multiplication des mises en accusation.

Qualcomm vient de livrer les résultats de son dernier trimestre d’activité. Avec un chiffre d’affaires en progression de 3,9 %, à 6 milliards de dollars, la société est dans le vert. C’est toutefois moins qu’attendu par les analystes, qui tablaient sur 6,12 milliards de dollars.

Le bénéfice net dégringole à 682 millions de dollars. Contre 1,5 milliard un an plus tôt. Toutefois, en données corrigées, ne prenant pas en compte certains éléments exceptionnels, le bénéfice net par action se fixe à 1,19 dollar. +15 % sur un an. Un résultat en ligne avec les attentes du marché.

L’action Qualcomm, qui prenait hier 3,45 % en séance, à 56,90 dollars, perd actuellement 3,04 % dans les échanges hors séance. Elle retombe ainsi à 55,17 dollars.

Qualcomm sous le feu de la justice

Une bien mauvaise affaire pour la firme, dont l’action s’est récemment écroulée de 10 dollars. Le coupable ? Apple, qui remet en cause les pratiques et le modèle de licence de Qualcomm, avec des procès lancés aux États-Unis et en Chine. Visiblement excédée, la firme de Cupertino s’est lancée dans une guerre totale contre le concepteur américain de composants électroniques.

Champion des processeurs et modems destinés aux smartphones, Qualcomm est de plus en plus attaqué pour ses pratiques. En 2016, il a été condamné par l’autorité de la concurrence sud-coréenne, et en 2015 par la Chine. L’Europe et les États-Unis se penchent aujourd’hui sur le dossier.

À lire aussi :
Qualcomm Snapdragon 835 : 20 % plus rapide que le 820
Qualcomm dégaine une puce ARM 64 bits 10 nm 48 cœurs
Apple porte plainte contre Qualcomm aux Etats-Unis

Crédit photo : © Christophe Lagane – Silicon.fr

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur