Qualcomm bat Intel avec un modem 4G à 1,2 Gb/s

4GComposantsMobilitéPoste de travailRéseaux
2 4 Donnez votre avis

L’Américain Qualcomm lève le voile sur sa seconde génération de modem LTE Gigabit, proposant un débit crête de 1,2 Gb/s.

Alors que certains, comme Intel, proposent leur première génération de modems LTE Gigabit (voir « Intel annonce le 1 Gbit/s pour les terminaux mobiles 4G »), Qualcomm a commencé à échantillonner son Snapdragon X20 LTE. Un modem 4G qui propose des débits en téléchargement pouvant atteindre les 1,2 Gb/s. Soit plus que nombre de connexions résidentielles en fibre optique.

Répondant à la norme Gigabit LTE de Catégorie 18, ce modem propose une amélioration de 20 % des débits montants par rapport à la précédente génération de transmetteurs Gigabit LTE. Il supporte l’agrégation de fréquences sur 5×20 MHz, ainsi que le Mimo 4×4 sur trois porteuses LTE. 4x3x100 Mb/s : le compte y est. Côté voix, le Dual VoLTE (DSDV) est proposé. Il permettra d’accéder à la voix Ultra HD.

La vitesse, mais à quel prix ?

Des débits extrêmes, certes, mais sous quelles conditions ? Il faudra en effet se situer dans une zone particulièrement bien équipée en antennes pour profiter de ces débits. Et y être le seul (ou presque) à se connecter au réseau à un instant donné. Et bien entendu habiter dans un pays où l’opérateur propose toutes les fréquences requises. Bref, nous parlons ici de débit crête, qui ne sera atteint que dans certains cas très particuliers.

Autre question, l’impact du Gigabit LTE sur le réseau des opérateurs, qui s’appuie aujourd’hui sur la fibre. Plus d’antennes et plus de fibre seront donc nécessaires pour profiter des bénéfices apportés par le Snapdragon X20 LTE.

À lire aussi :
Menacé de toutes parts, Qualcomm déçoit sur ses résultats
Qualcomm Snapdragon 835 : 20 % plus rapide que le 820
Qualcomm dégaine une puce ARM 64 bits 10 nm 48 cœurs

Crédit photo : © Alexander Supertramp – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur