Windows 10 Mobile : 40 % de Windows Phone recalés

MobilitéOS mobilesSmartphones
2 16 Donnez votre avis

Avec Windows 10 Mobile incompatible sur nombre de terminaux vieillissants, Microsoft prend le risque de se couper de sa base de clients historiques.

Après quasiment trois mois de retard sur la date initialement prévue, décembre 2015, Microsoft a finalement livré hier sa version suffisamment aboutie et stable de Windows 10 Mobile pour les terminaux sous Windows Phone 8.1. Mais seul un nombre limité d’entre eux pourront profiter de la mise à niveau vers le nouvel OS. Il s’agit des Lumia 1520, 930, 640, 640XL, 730, 735, 830, 532, 535, 540, 635 1GB, 636 (version 1Go de mémoire vive), 638 (1 Go), 430, 435, les BLU Win HD w510u et HD LTE x150q, ainsi que le MCJ Madosma Q501. En revanche, les Alcatel OneTouch Fierce XL et Xiaomi Mi4, pourtant listés dans les terminaux éligibles au programme Insider Preview de beta-testeur, n’ont pas été retenus.

Se sont loin d’être les seuls. Selon le site WMMania.cz qui s’appuie sur les données compilées par AdDuplex, près de 40% des smartphones sous Windows Phone ont peu de chance de bénéficier un jour de Windows 10 Mobile. Et notamment quelques modèles phares comme les Lumia 520, 630 et 625. Ce qui risque d’accentuer la frustration des utilisateurs qui ont pris la patience d’attendre l’arrivée du nouvel OS. Se tourneront-ils vers un Lumia plus récent ou bien directement vers une plate-forme concurrente ? Une question qu’il devront trancher avant le le 11 juillet 2017, date limite du support de Windows Phone 8.1 par Microsoft.

Se couper des clients historiques

La firme de Redmond prend donc le risque de perdre une partie historique de ses clients. Un luxe alors que l’éditeur peine à imposer sa plate-forme sur le marché des smartphones. Fin 2015, IDC créditait Windows de 2,2% du marché mondial des OS mobiles, en recul de plus de 10% en un an. « Conformément à notre approche de mise à niveau PC de Windows 10, nous nous concentrons sur la fourniture d’une expérience de haute qualité pour nos clients », justifie Michael Fortin, vice président chez Microsoft responsable qualité de la division Devices. Autrement dit, réserver Windows 10 Mobile à des configurations suffisamment costaudes pour exécuter efficacement l’OS. Microsoft n’est pas très explicite sur la configuration minimale si ce n’est qu’il est préférable que l’appareil dispose d’au moins 1 Go de RAM et 8 Go d’espace de stockage libre pour installer un fichier de 1,4 Go, voir plus. L’éditeur invite les utilisateurs à se tourner vers son application Upgrade Advisor pour vérifier l’éligibilité des terminaux sous Phone 8.1 avec Windows 10 Mobile.

Les utilisateurs qui souhaitent néanmoins profiter de Windows 10 Mobile alors qu’ils ne possèdent pas d’appareil éligible pourront toujours (prendre le risque d’) installer l’OS par l’intermédiaire du programme Insider de Microsoft. Celui-ci propose des mises à jour continues de l’OS unifié et ses utilisateurs bénéficient ainsi des dernières innovations, améliorations et nouveaux bugs avant la mise à disposition des versions stables. La dernière version Preview en date est la Build 14291 proposée pour les PC comme pour les mobiles, du moins ceux qui disposent nativement de Windows 10 (donc les Lumia 950, 950XL, 550 et 650). Celle-ci apporte notamment plusieurs nouveautés au navigateur Edge dont les extensions, la possibilité d’épingler des onglets ou encore d’activer un lien directement au moment de sa copie dans la barre d’adresse, mais aussi une mise à jour de Maps ou encore une amélioration de l’horloge/alarme. Gabriel Aul, le responsable de Windows Insider, détaille l’ensemble des nouveautés et correction de bug sur le blog de Microsoft.


Lire également
Toujours pas de Windows 10 Mobile mais bientôt sur x86 ?
Les build desktop et mobile de Windows 10 publiées en synchrone
Windows 10 Mobile réservé seulement à quelques Lumia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur