Rackspace : acquisition de TriCore et nouveau CEO

Bases de donnéesBusiness IntelligenceCloudCollaborationData & StockageEditeurs de logicielsERPIAASLogicielsProjets
applications mobiles (crédit photo © blackdaliya - shutterstock)

L’actualité de Rackspace est marquée par l’acquisition de TriCore, spécialisé dans la gestion des applications. La société accueille également un nouveau CEO, Joe Eazor.

Exsangue il y a encore quelques mois, puis racheté par le fonds Apollo Global Management (pour 4,3 milliards de dollars), Rackspace est de nouveau actif. Le spécialiste du Cloud vient d’annoncer sa première acquisition depuis son rachat : TriCore. Il s’agit d’une start-up spécialisée dans la gestion des applications. Ses solutions de services managés visent les fonctions cœur de l’entreprise, logistique, les achats, la production industrielle, la chaîne d’approvisionnement, le service client, les ressources humaines et les opérations financières.

Réorientation vers les services managés

Pour cela, TriCore propose des services managés sur plusieurs services du marché : Oracle, SAP, Hyperion, Peoplesoft, Azure, AWS, etc. Elle a également des compétences dans le domaine de la Business Intelligence, des bases de données, la collaboration ou l’infrastructure. Un portefeuille important qui va prendre toute sa place dans la réorientation stratégique de Rackspace. Après avoir tenté vainement de concurrencer les fournisseurs de Cloud public comme AWS, Microsoft et Google, Rackspace a pris le parti de devenir un acteur majeur des services managés sur le Cloud public. En quelques temps, il est devenu un fournisseur important de services managés pour AWS. Sur le plan pratique, les salariés de TriCore seront intégrés à Rackspace, même s’ils continueront à travailler depuis le siège à Norwell dans le Massachussetts.

Un nouveau CEO

joe-eazor-portraitCette acquisition dont le montant n’a pas été dévoilé, intervient au même moment où Rackpsace a trouvé son nouveau CEO. Après la démission de Taylor Rhodes, le conseil d’administration a décidé de confier les clés de la société à Joe Eazor. Cet homme de 45 ans a été préalablement CEO d’EarthLink, un fournisseur d’accès à Internet et également fournisseur de services Cloud. Dans le passé, il a occupé des postes de direction chez EMC, HP et EDS (racheté par HP en 2008). Il a donc une bonne connaissance des services IT.

A lire aussi :

OpenStack : Intel et Rackspace réduisent la voilure

Pour mieux investir, Rackspace licencie

crédit photo © blackdaliya – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur