Raspberry Pi : Raspbian a droit à son pilote OpenGL Open Source

ComposantsLogicielsOpen SourceOSPCPoste de travail
Raspberry Pi 2
9 4 Donnez votre avis

Un nouveau pilote Open Source apporte l’accélération matérielle des opérations d’affichage 3D sous Raspbian, l’OS de base du Raspberry Pi.

Une nouvelle version de Raspbian, l’OS officiel des Raspberry Pi, vient de faire son entrée. Elle apporte plusieurs avancées significatives.

À commencer avec l’arrivée d’un pilote Open Source apportant l’accélération matérielle pour l’OpenGL. Une solution encore expérimentale, mais qui permet de booster grandement la vitesse de rendu des applications 3D, comme les jeux.

Notez que ce pilote ne fonctionne que sur le Raspberry Pi 2. Il permet de doubler la vitesse de rendu par rapport au moteur logiciel, tout en faisant montre de plus de fluidité. La consommation électrique du SoC du Pi s’accroît toutefois au passage, du fait d’une plus grande sollicitation du GPU.

Autre progrès notable, la librairie WiringPi 2.31 permet d’accéder aux ports d’entrée sortie de la carte sans nécessiter d’accéder aux droits administrateur.

De Java à Mathematica

Côté programmation, la pile Java a été mise à jour vers Java SE 8 update 65. La présence de Java SE est un des avantages clés de cette plate-forme. Tout comme celle de Mathematica, gratuit (pour une utilisation dans un cadre non commercial) sur le Pi et qui passe ici en version 10.3. Au menu, un support plus complet du Wolfram Language.

Autres nouveautés, l’adoption du toolkit IoT visuel Node-RED 12.5, qui corrige plusieurs bugs, la mouture 20160115 du langage de programmation Scratch, dédié aux débutants, et la version 2.5 de Sonic Pi, qui allie programmation à musique.

À lire aussi, notre dossier programmation Raspberry Pi :
Raspberry Pi et développement : Apprendre à programmer (épisode 1)
Raspberry Pi et développement : Java SE, first class citizen (épisode 2)
Raspberry Pi et développement : C/C++ à toutes les sauces (épisode 3)
Raspberry Pi et développement : du calcul au Big Data (épisode 4)
Raspberry Pi et développement : .NET, avec ou sans Windows (épisode 5)
Raspberry Pi et développement : un RAD nommé Xojo (épisode 6)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur