CloudLogicielsMiddlewareOpen SourcePAAS

Red Hat libère le code de son PaaS OpenShift

Open source, Code © Zothen - Fotolia.com
2 7 Donnez votre avis

L’offre PaaS OpenShift est libérée sous licence open source par son créateur, Red Hat. Une bonne nouvelle pour les développeurs, qui pourront dorénavant participer à la mise au point de cette solution.

Margaret Rimmler, vice-présidente cloud marketing chez Red Hat, nous l’avait dévoilé début avril : le code source d’OpenShift, l’offre PaaS (Platform as a Service) de la firme – présentée lors du Red Hat Summit 2011 de Boston –, devait être publié courant avril.

Cette annonce a été confirmée le 30 avril, avec le lancement du projet OpenShift Origin, sous licence Apache 2.0. Ce dernier s’appuie sur des technologies connues, comme le serveur web Apache et l’offre JBoss. Le champion du middleware Java adapté au monde du cloud computing; voilà qui promet d’être explosif, en particulier dans le cadre de projets d’entreprise stratégiques.

Une offre ouverte

OpenShift n’est pas seulement open source, c’est également une offre ouverte en termes de langages de programmation et de bases de données. Dans le premier secteur, de multiples offres sont couvertes, comme Java, PHP ou Ruby. Côté bases de données, nous retrouvons des classiques : MySQL, PostgreSQL ou encore la solution NoSQL MongoDB.

Afin de rendre cette offre plus accessible, Red Hat propose un « live CD » prêt à l’emploi, basé sur le système d’exploitation communautaire Fedora. Le wiki du projet fournit également des indications permettant aux utilisateurs de créer leur propre PaaS OpenShift Origin.

crédit photo © Zothen – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz ITespresso.fr – Connaissez-vous le logiciel libre ?