Red Hat, le premier acteur Open Source à réaliser 2 milliards de $ de CA annuel

Editeurs de logicielsLogicielsOpen SourceProjets
Red Hat
5 9 Donnez votre avis

Gros carton pour Red Hat sur l’exercice 2015-2016, avec un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards de dollars et un bénéfice net de près de 200 millions de dollars.

Red Hat vient de livrer les résultats de son quatrième trimestre de l’exercice décalé 2015-2016. Et ils sont plutôt bons, avec 544 millions de dollars de chiffre d’affaires. Une valeur en hausse de 17 % sur un an (+21 % à taux de change constant).

Le résultat net s’établit à 53 millions de dollars, +10 %. Le gain par action en données corrigées, valeur de référence des marchés financiers, se fixe à 52 cents, +21 %. Malgré ces bons résultats, l’action ne fait pas des merveilles dans les échanges hors séance. Elle perd ainsi 3,78 % à l’heure où nous écrivons ces lignes.

2 milliards de dollars de CA annuel

Sur la totalité de son exercice, Red Hat franchit une nouvelle étape, avec 2,05 milliards de dollars de chiffre d’affaires. +15 % par rapport à l’année précédente ; +21 % à taux de change constant. Le bénéfice net prend 11 %, à 199 millions de dollars.

L’éditeur devient ainsi le premier pure player du monde Open Source à passer le cap des deux milliards de dollars de revenus annuels. Rappelons qu’il avait franchi le milliard de dollars de CA annuel sur l’exercice 2011-2012.

Ce sont les offres de support proposées par la firme qui constituent le gros de ses rentrées d’argent, avec 1,8 milliard de dollars sur l’année, soit 88 % du CA total. Une activité confortable pour la firme, ce type de revenus étant en grande partie récurrents.

À lire aussi :
Résultats annuels : Red Hat décroche le milliard !
Red Hat se rapproche des 2 milliards de dollars en 2015
Résultats : Red Hat vise le cap des 2 milliards de chiffre d’affaires

Notre couverture du Red Hat Summit 2015 :
Jim Whitehurst, Red Hat : « J’ai le plus beau métier du monde »
Apps mobiles pro : Samsung et Red Hat partent à l’assaut d’IBM et Apple
Red Hat se veut le catalyseur du monde Open Source
Red Hat met les conteneurs au cœur du PaaS OpenShift Enterprise
Linux : Red Hat affine ses ARMes
Moral et ambiance au beau fixe pour Red Hat France
Sécurité et performances au menu de Red Hat Enteprise Linux 7.2
SDN et conteneurs au secours des datacenters de demain


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur