Red Hat rafraîchit son OS Linux RHEL 6

CloudLogicielsOpen SourceOSPoste de travailServeurs
Red Hat Cap
5 3 Donnez votre avis

RHEL 6.8 booste ses fonctions de VPN et de sauvegarde des données. Il perd toutefois au passage le support Btrfs et eCrypfs.

Red Hat livre la version 6.8 de son système d’exploitation Red Hat Enterprise Linux. RHEL 6.8 apporte quelques nouveautés fonctionnelles, en particulier dans le secteur des VPN, avec l’intégration de libreswan, qui remplace openswan. Le système de gestion des identités sera maintenant capable d’assurer l’authentification d’un utilisateur via une smart card. Une avancée intéressante.

Une image système de RHEL 6.8 est proposée aux concepteurs de conteneurs. Elle permettra de migrer des applications prévues pour cet OS vers des conteneurs fonctionnant sous RHEL 7 ou RHEL Atomic Host. Une option appréciable dans le cadre de la modernisation d’une infrastructure serveur.

Enfin, la gestion de l’archivage des données sera grandement facilitée par l’arrivée d’un nouvel outil, Relax-and-Recover, qui permet de créer des sauvegardes de l’OS au format ISO, ces images disques pouvant être stockées sur un serveur distant, puis réutilisées pour remettre en place le serveur après un incident majeur.

XFS en mieux, Btrfs disparu

Du côté des systèmes de fichiers, RHEL 6.8 apporte du bon et du moins bon. Pour le bon, nous notons que XFS est maintenant en mesure de gérer des systèmes de fichiers d’une taille maximale de 300 To.

Le moins bon est la disparition de certaines solutions, proposées précédemment sous RHEL 6.8 en tant que technologies expérimentales. C’est ainsi le cas de Btrfs et d’eCryptfs.

À lire aussi :
Red Hat livre une suite Cloud clés en main
La souscription Red Hat devient gratuite pour les développeurs
Red Hat, le premier acteur Open Source à réaliser 2 milliards de $ de CA annuel

Crédit photo : © Silicon.fr

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur