RedPower : des serveurs Power8 100 % chinois

CloudComposantsPoste de travailServeurs
RedPOWER-Server
3 5 Donnez votre avis

Zoom Server présente ses serveurs OpenPower RedPower. Particularité : ils peuvent adopter des puces Power8 d’IBM, ou des CP1, des clones chinois du Power8.

La Fondation OpenPower vient récemment de mettre en ligne la fiche d’une nouvelle offre, de Zoom Server. Une machine intéressante, car conçue en Chine, pour la Chine.

Elle répond aux prérequis nécessaires pour décrocher le sésame OpenPower Ready. Deux versions sont présentées. Les RedPower C210/C220 (2U et 4U) adoptent deux processeurs OpenPower8. Une offre qui se veut classique. Les RedPower C310/C320 (2U et 4U) utilisent pour leur part deux puces CP1.

Un processeur chinois

Nous n’en saurons guère plus sur les spécifications de ces machines. L’utilisation du CP1, première puce compatible Power8 du marché, est toutefois une révolution pour le mouvement OpenPower. Les serveurs RedPower C310/C320 sont ainsi les premiers à ne pas utiliser de composants signés IBM, le processeur étant conçu et fabriqué par Suzhou PowerCore Technology Co.

Incidemment, ceci signe aussi la fin de l’ère propriétaire pour le mouvement Power, avec la possibilité de ne plus devoir faire obligatoirement confiance à IBM lors du choix et de l’achat de serveurs. Les entreprises pourraient donc regarder cette technologie avec un nouvel intérêt.

Selon les dernières informations en date, le CP1 serait très proche du Power8 d’IBM, avec des modèles 8, 10 et 12 cœurs, et 8 Mo de cache L3 par cœur (soit un maximum de 96 Mo). La bande passante mémoire serait similaire pour les deux composants.

À lire aussi :
Rackspace, Google, Tyan s’engagent autour d’OpenPower
Puces serveurs x86, Power et ARM: qui sont les plus puissantes ?
L’écosystème OpenPower s’organise autour de la HAL HostOS/KVM


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur