Yahoo taille massivement dans ses effectifs

Editeurs de logicielsGouvernanceProjetsRégulations
5 6 Donnez votre avis

Ça va mal pour Yahoo, qui (re)tente la formule classique du redressement par le dégraissage. Marissa Mayer espère un retour à la croissance en 2017.

Plan de la dernière chance pour Marissa Mayer, qui vient de confirmer que 15 % des effectifs de Yahoo sont supprimés, soit entre 1500 et 1700 postes.

Le groupe va fortement réduire la voilure, avec la fermeture de ses bureaux situés à Buenos Aires, Dubaï, Madrid, Mexico et Milan ; un focus sur seulement trois offres, Yahoo Search, Yahoo Mail et Tumblr ; l’arrêt de certains produits dans les pays les moins profitables, dont plusieurs situés en Europe ; la revente de certains actifs (immobilier, technologies).

L’objectif est de réduire les charges de la société de 400 millions de dollars. En espérant toutefois que les coûts d’acquisition du trafic ne suivront pas la trajectoire inverse, sans quoi la spirale mortelle de Yahoo pourrait se poursuivre en 2017.

Une année noire pour Yahoo

Les résultats trimestriels de la firme sont décevants. Le chiffre d’affaires reste stable à 1,27 milliard de dollars (+1,6 % sur un an), mais une perte de 4,43 milliards de dollars, due à la dépréciation d’actifs, vient entacher les résultats du groupe. Sans prendre en compte cet élément, le gain par action n’aurait de toute façon pas été brillant : 13 cents, contre 30 cents un an plus tôt.

Même constat sur l’année 2015, avec un chiffre d’affaires en hausse de 7,6 %, à 4,97 milliards de dollars, mais une perte sèche de 4,36 milliards de dollars. Le gain par action en données corrigées passe de 1,57 dollar sur 2014, à seulement 59 cents.

En plus de la dépréciation de certains actifs, le coût d’acquisition du trafic a explosé, en passant de 218 millions de dollars en 2014 à 878 millions de dollars en 2015. À force de tailler dans ses services, la firme ne peut plus guère compter que sur de l’achat de trafic pour se maintenir à flot.

À lire aussi :
Restructuration : Yahoo au bord du gouffre ?
Yahoo passe du spleen au split de ses activités
Traitement choc de SpringOwl pour Yahoo : 9000 licenciements et départ de Marissa Mayer

Crédit photo : © Dimitris Skordopoulos – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur