Remix Mini de Jide, le PC Android qui monte

MobilitéOSOS mobilesPCPoste de travail
Remix Mini
35 19 1 commentaire

Il est économique (30 à 40 dollars), résolument desktop, mais aussi bien fourni en applications (compatibilité Android). C’est le Remix Mini de Jide Technology.

Côté informatique grand public, les smartphones, meilleurs communicants que les PC, se sont rapidement imposés. Et par la même occasion Android, qui est devenu l’OS le plus employé de la planète. Les PC desktops ne sont pas pour autant appelés à disparaître, mais le couple Windows + Intel le pourrait…

En témoigne le succès impressionnant du projet Kickstarter Remix Mini, visant à proposer un PC Android à 30 dollars (1 Go de RAM , 8 Go de stockage) ou 40 dollars (2 Go de RAM, 16 Go de stockage). 28 200 machines ont été précommandées, soit 1,6 million de dollars levés. Pas mal !

Bonne nouvelle, les Remix Mini sont arrivés chez le constructeur, Jide Technology, et devraient être livrés dans les semaines à venir.

Remix Mini livraison

Notez que malgré son prix, cette solution est plutôt bien équipée. Elle dispose ainsi d’une puce ARM 64 bits comprenant quatre cœurs Cortex-A53 cadencés à 1,2 GHz, et une connectique comprenant un port Ethernet à 10/100 Mb/s, des sorties audio et HDMI, ainsi que deux prises USB 2.0. Wifi et Bluetooth sont de la partie. Le tout consomme un maximum de 15 W à pleine charge.

Un vrai concurrent des PC desktop

Pourquoi un tel succès ? Pour deux raisons : le prix, bien évidemment, cette machine étant particulièrement accessible. Mais aussi la concurrence frontale avec les PC traditionnels. Les clés USB et autres media players Android ne sont pas des concurrents directs des PC. Le Remix Mini si.

Ce dernier s’appuie en effet sur Remix OS 2.0, un dérivé d’Android disposant d’un vrai bureau, où les applications tournent dans des fenêtres séparées, redimensionnables à volonté. Barre des tâches, centre de notifications et gestionnaire de fichiers évolué sont présents. Bref, Android en mode Windows. Une offre probablement très proche de ce que nous offrira d’ici quelques années Google lors de la fusion d’Android et de Chrome OS.

Remix OS

Bien entendu, Remix OS peut accéder à Google Play, et donc à une logithèque forte de près de 1,8 milliard d’applications (selon AppBrain). Certes, Android ne dispose encore que de peu d’applications de productivité. Jide rappelle toutefois que la suite Microsoft Office est accessible en mouture Android…et que celle-ci est bien évidemment compatible avec Remix OS (tout comme Skype). Côté navigateurs web, le choix est plutôt large, avec la présence de Chrome, Firefox et Opera.

Bref, Remix OS 2.0 est une offre plutôt intéressante, malgré quelques interrogations sur la gestion des droits des applications et les possibilités d’interaction avec les imprimantes.

Un système évolutif

La société promet des mises à jour de Remix OS toutes les 2 à 4 semaines. Des mises à jour qui corrigeront les bugs de cette solution, mais seront également susceptibles de lui apporter de nouvelles fonctionnalités. Notez que ce système n’est pas limité aux terminaux du constructeur. Il est également compatible avec une sélection de tablettes Nexus.

remix 2.0

À lire aussi :
Les NAS Android de QNAP en France d’ici fin 2015
Google en passe de fondre Chrome OS dans Android en 2017
Kangaroo, le micro PC qui transforme l’iPad en machine Windows 10


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur