Résultats 2016 : AWS est la machine à bénéfices d’Amazon

CloudIAAS

L’Américain Amazon poursuit sa progression en 2016, avec un CA en hausse de 27 %. Ses bénéfices profitent d’un fort coup de pouce des offres Cloud, les Amazon Web Services.

Amazon publie les résultats de son quatrième trimestre 2016, qui boucle l’année du géant américain de la vente en ligne.

Sur le trimestre, les ventes sont en hausse de 22 %, à 43,7 milliards de dollars. Le bénéfice net se fixe à 749 millions de dollars. +55 % par rapport à Q4 2015. Et sur l’année ? 136 milliards de dollars de chiffre d’affaires (+27 %) et un bénéfice net multiplié par quatre, à 2,4 milliards de dollars.

De bons résultats donc, même si les analystes tablaient sur une croissance plus forte. Ils espéraient ainsi un chiffre d’affaires de 44,7 milliards de dollars sur Q4 2016. Et plus que les 33,25-33,75 milliards prévus sur ce premier trimestre 2017.

AWS : la machine à bénéfices d’Amazon

Les Amazon Web Services continuent à afficher leur bonne santé. Sur Q4 2016, les ventes ont augmenté (sur un an) de 47 %, pour atteindre les 3,5 milliards de dollars. Le résultat opérationnel de cette branche bondit de 60 % et se fixe à 926 millions de dollars.

Sur l’année 2016, l’activité AWS est en croissance de 55 %, avec un chiffre d’affaires de 12,2 milliards de dollars. Le résultat opérationnel est pour sa part plus que doublé, en passant de 1,5 milliard de dollars à 3,1 milliards de dollars. Amazon doit donc une grande partie de ses bénéfices à ses activités Cloud.

À lire aussi :
VMware s’impose en roi de la virtualisation… et du Cloud
Microsoft porté par le Cloud et coup de pouce de LinkedIn
IBM boucle son année 2016 de transformation Cloud

Crédit photo : © Ken Wolter -Shutterstock.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur