Résultats 2016 : Nokia peine à avaler Alcatel-Lucent

Gestion des réseauxRéseaux
1 14 Donnez votre avis

Les résultats de Nokia sont plutôt bons, mais en repli, sachant que la firme profite maintenant des actifs d’Alcatel Lucent. 2016, année de transition pour Nokia. 2017, année du rebond ?

Nokia vient de livrer les résultats de son quatrième trimestre 2016, qui boucle l’exercice de l’équipementier télécoms finlandais.

Le chiffre d’affaires trimestriel bondit de 84 % sur un an, à 6,6 milliards d’euros. Attention toutefois, car ces résultats sont en trompe-l’œil. À périmètre constant, ne prenant pas en compte les opérations d’acquisition-vente réalisées au cours de l’année, le chiffre d’affaires recule en fait de 13 %.

Le rachat d’Alcatel-Lucent pour 15,6 milliards d’euros a été la grosse opération finalisée en 2016 par Nokia. C’est donc une année de grands changements à laquelle nous avons ici à faire.

En bout de chaîne, la firme publie un bénéfice net de 658 millions d’euros, +32 % sur un an. Le bénéfice net par action en données corrigées recule toutefois de 20 %, à 12 cents d’euro.

Une année compliquée

Cette phase de transition difficile se ressent sur l’ensemble de l’exercice. Le chiffre d’affaires prend 89 % par rapport à 2015, à 23,6 milliards d’euros. À périmètre constant, il est cependant en repli de 10 %.

Sur l’année 2016, c’est une perte qu’enregistre Nokia. De 912 millions d’euros. Toutefois, le gain par action en données corrigées arrive à demeurer dans le vert, quoiqu’en fort recul. Il se fixe ainsi à 22 cents ; -39 % sur un an.

À lire aussi :
Nokia et Apple se lancent dans une bataille autour des brevets mobiles
Nokia N1 et P1, les deux stars du Mobile World Congress 2017 ?
Orange et Nokia font route commune vers la 5G


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur