Résultats : Amazon reste sur son (gros) nuage

CloudGouvernanceIAASRégulations

Les Amazon Web Services demeurent sans conteste la machine à bénéfices d’Amazon, qui bat une nouvelle fois des records ce trimestre.

Mardi, nous vous dévoilions que certains analystes s’attendaient à une flambée du chiffre d’affaires chez Amazon, liée à une explosion de ses activités sur les fronts du Cloud et des solutions de paiement. Voir à ce propos notre précédent article « Action Amazon : flambée des estimations chez les analystes ».

Le chiffre d’affaires présenté hier soir par Amazon reste loin des 36 milliards de dollars espérés par Wedbush Securities. Mais il est aussi largement au-dessus du consensus, qui se fixait à 35,3 milliards de dollars. C’est en effet un CA de 35,7 milliards de dollars qui a été réalisé par Amazon sur le dernier trimestre. +23 % sur un an. Le résultat net bondit de 41 %, à 724 millions de dollars. Le gain par action en données corrigées se fixe pour sa part à 1,48 dollar, +38 % sur un an. Soit très au-dessus des attentes des analystes, qui tablaient sur seulement 1,12 dollar.

Bien entendu, la réaction des marchés a été immédiate. L’action, qui gagnait hier 1 % à 918,38 dollars, prend actuellement +3,88 % à 954 dollars dans les échanges hors séance. Ce vendredi promet d’être réussi pour l’action Amazon.

Et le Cloud ?

Les revenus tirés du Cloud progressent à une vitesse folle. Ils sont ainsi passés de 2,57 milliards de dollars sur Q1 2016, à 3,67 milliards de dollars sur Q1 2017. Soit une croissance de 43 % en un an. Certes les acteurs historiques du monde IT se sont lancés à l’assaut des AWS. Mais avec une telle croissance, il n’est pas certain qu’ils les rattrapent de si tôt.

À lire aussi :
Avec Cash, Amazon s’adresse aux 9 millions de foyers américains sans banque
Apple, Google et Microsoft maîtres des places financières
Amazon Pay fait son entrée en France

Crédit photo : © Ken Wolter – Shutterstock.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur