L’iPhone au centre des résultats records d’Apple

GouvernanceMacMobilitéPoste de travailRégulationsSmartphonesTablettes
Apple MacBook 12
3 24 Donnez votre avis

Malgré les fluctuations du dollar, Apple arrive à dépasser les prévisions des analystes sur son quatrième trimestre de l’exercice 2015. La firme signe un nouveau record sur l’année.

Apple livre aujourd’hui les résultats du quatrième trimestre de son année fiscale 2015. La firme de Cupertino réalise un chiffre d’affaires de 51,5 milliards de dollars, en croissance de 22 % sur un an. Le bénéfice net progresse pour sa part de 31 %, à 11,1 milliards de dollars. Enfin, le bénéfice net par action gagne 38 %, à 1,96 dollar.

Bref, encore un trimestre exceptionnel pour Apple. Les marchés ont toutefois réagi mollement à ces annonces. À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’action de la firme gagne 0,61 % dans les échanges hors séance. À peine de quoi rattraper la baisse de 0,63 % enregistrée hier. Gageons toutefois que le titre devrait regagner des couleurs à l’ouverture du Nasdaq.

Rappelons en effet qu’Apple avait annoncé un chiffre d’affaires compris entre 49 et 51 milliards de dollars pour son quatrième trimestre. Prévisions largement dépassées donc… tout comme celles des analystes. Pour le prochain trimestre, qui englobera les fêtes de fin d’année, Apple annonce un CA compris entre 75,5 et 77,5 milliards de dollars. La firme devrait donc battre son précédent record, de 74,6 milliards de dollars.

Smartphones in, tablettes out

Si la société reste bien implantée sur le territoire américain, elle tire largement son épingle du jeu à l’international, où elle réalise 62 % de son chiffre d’affaires. La Chine est bien évidemment une cible de choix pour la firme, en particulier dans le secteur des smartphones. Apple y réalise 24 % de ses ventes. Quoique relégué en troisième position du marché chinois des smartphones, l’iPhone reste un best-seller dans l’Empire du Milieu.

Au niveau mondial, 48 millions d’iPhone ont été écoulés au cours du trimestre passé, soit +22 % sur un an. Côté iPad, c’est la débandade, avec 9,9 millions d’unités vendues, soit -9 %… en un seul trimestre (–20 % sur un an). Le rythme de renouvellement assez faible des tablettes, la démocratisation des smartphones à grands écrans, la multiplication des tablettes Android low cost et – n’hésitons pas à le dire – le désaveu croissant du public envers cette plate-forme plombent les ventes d’iPad.

Une année exceptionnelle

Sur l’année, Apple réalise un chiffre d’affaires de 233,7 milliards de dollars, +27,9 % sur un an. Le bénéfice net s’accroit encore plus rapidement : +35,1 %, à 53,4 milliards de dollars.

« L’année fiscale 2015 a été la meilleure année de toute son histoire pour Apple, se réjouit Tim Cook, CEO de la firme. Nous abordons les vacances de fin d’année avec notre plus riche gamme de produits, comprenant les iPhone 6s et iPhone 6s Plus, l’Apple Watch, l’iPad Pro et une toute nouvelle Apple TV, dont la livraison débute cette semaine. »

De quoi à priori soutenir assez largement la croissance de la firme, même si le gros des troupes devrait être constitué par un unique produit ; l’iPhone.

À lire aussi :
Apple passe son iMac 21,5 pouces en 4K
Smartphones : Samsung baisse, Apple monte
Huawei prend la tête du marché chinois des smartphones


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur