Résultats : HP fait mauvaise impression, malgré des ventes de PC solides

MobilitéPCPortablesPoste de travail
3 1 Donnez votre avis

Résultats en baisse pour HP, mais au-dessus des prévisions des analystes. Le constructeur reste prudent pour le futur.

HP, société œuvrant dans le secteur des PC et imprimantes (à ne pas confondre avec HPE), vient de livrer les résultats de son dernier trimestre d’activité. La firme affiche un chiffre d’affaires en repli de 3,8 %, à 11,9 milliards de dollars. Le bénéfice net recule pour sa part de 8,3 % pour s’établir à 783 millions de dollars.

Voilà qui ne semble guère encourageant. Toutefois, à périmètre constant et sans prendre en compte certaines charges exceptionnelles (restructuration, etc.), le bénéfice net par action – valeur clé des places financières – se fixe à 48 cents, soit un gain de 37 % sur un an. HP a donc réduit son champ d’activité, mais en arrivant à se concentrer sur des offres présentant une meilleure rentabilité.

La société se félicite d’ailleurs de ces 48 cents, supérieurs à ses estimations précédentes, allant de 43 à 46 cents de gain par action en données corrigées. Les analystes tablaient pour leur part sur 11,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires et un gain par action en données corrigées de 45 cents. Et pourtant l’action HP perd du terrain dans les échanges hors séance : -6,25 % à 13,5 dollars à l’heure où nous écrivons ces lignes. En cause, des prévisions assez basses pour le prochain trimestre : entre 34 et 37 cents de gain par action, contre 40 cents attendus par les analystes.

Imprimantes en chute libre

Côté produits, la branche Personal Systems reste stable, avec une baisse de 3 % des revenus sur les machines professionnelles, compensée par une hausse de 8 % sur les PC personnels. Le nombre de machines vendues s’accroît globalement de 4 % : +12 % pour les ordinateurs portables ; -6 % pour les ordinateurs fixes.

L’activité Printing se prend une claque, avec des revenus en baisse de 14 % sur un an : imprimantes vendues, -10 % (-2 % pour les modèles professionnels, -14 % pour les imprimantes personnelles) ; consommables, -18 %.

À lire aussi :
Le smartphone desktop de HP, Elite x3, a un prix
Lenovo recule sur les PC, mais résiste mieux que la concurrence
HPE se renforce sur le marché du HPC avec le rachat de SGI


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur