Résultats : HP peine sur les imprimantes, mais se rattrape sur les serveurs

CloudData & StockageImprimantesPCPoste de travailServeursStockage
1 1 Donnez votre avis

Le chiffre d’affaires de HP est en dessous des attentes des analystes. La firme souffre sur le marché des PC et des imprimantes, mais gagne du terrain sur les serveurs.

HP livre les résultats de son second trimestre 2015 d’activité (qui se terminait le 30 avril). La société a réalisé un chiffre d’affaires de 25,5 milliards de dollars, en repli de 7 % sur un an. Les analystes tablaient sur 25,63 milliards de dollars de CA. Objectif raté donc, mais de peu, ce qui veut à l’action HP de ne pas être malmenée outre mesure sur les places financières.

Chose d’autant plus vraie que les bénéfices sont en ligne avec les prévisions des analystes. En données corrigées, ils s’établissent à 87 cents par action. Une valeur en baisse de 1 % sur un an. Le gain publié affiche toutefois une décote plus prononcée. Le bénéfice net perd ainsi 21 %, à 1 milliard de dollars, et le gain par action 17 %, à 55 cents.

Marché tendu pour HP

La branche Personal Systems (les PC) perd 5 % en revenus, avec une marge opérationnelle riquiqui de seulement 3 %. Seule bonne nouvelle, le nombre de machines vendues grimpe de 2 %. HP fait visiblement le forcing sur les prix pour tenter de ravir la place de numéro un à Lenovo. Sans grand succès visiblement, au vu de la croissance rapide du constructeur chinois (voir l’article « Ventes record de PC pour Lenovo »). Les imprimantes sont plombées par une baisse des ventes dans le secteur grand public, mais également une chute du nombre de consommables distribués. Ceci vaut au chiffre d’affaires de cette unité de perdre 7 % sur un an, avec toutefois une marge opérationnelle très confortable de 18,3 %.

L’Enterprise Group ne cède que 1 % en revenus sur un an, avec une marge de 14,5 %. Les serveurs, en croissance de 11 %, tirent ces chiffres vers le haut. Et c’est heureux pour HP, puisque le stockage perd 8 %, les systèmes critiques 15 %, les produits réseau 16 % et les services 8 %. Notez que dans le secteur des serveurs, HP vient d’annoncer avoir cédé 49 % de ses activités chinoises à Tsinghua Holdings, pour un montant de 2,3 milliards de dollars. La coentreprise H3C qui découle de cet accord sera ainsi en mesure de pénétrer plus aisément le marché local des serveurs et des solutions de stockage.

Enfin, les branches Services et Software cèdent respectivement 16 % et 7 % de chiffre d’affaires sur un an.

À lire aussi :
Les ventes de PC sont en berne… sauf chez Lenovo et HP
HP met du stockage PCI Express dans ses stations de travail
Sprout de HP : un air de 3D débarque en France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur