Résultats : HPE trébuche sur le dernier trimestre

CloudServeurs
2 3 Donnez votre avis

Le dernier trimestre de l’exercice 2016 est en demi-teinte pour HPE, qui rate les objectifs de ventes des analystes, mais rassure sur le gain par action. HPE se veut optimiste pour 2017.

HPE vient de livrer les résultats du dernier trimestre de son exercice décalé 2015-2016.

La firme boucle son année sur une mauvaise note, avec un chiffre d’affaires de 12,5 milliards de dollars, en baisse de 7 % sur un an. C’est moins que les 12,85 milliards de dollars attendus par les analystes. Sans grande surprise, l’action perdait hier 1,08 % en séance, à 22,87 dollars. Une baisse qui se poursuit dans les échanges hors séance : -1,79 % pour 22,46 dollars, à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Le bénéfice net s’écroule, à seulement 300 millions de dollars, contre 1,4 milliard de dollars un an plus tôt, soit -78 %. Toutefois, le gain par action en données corrigées, maître étalon des places financières, gagne 17 %, à 61 cents. Une valeur dans la fourchette de 58-63 cents prévue par HPE et en ligne avec les 60 cents attendus par les analystes.

Presque toutes les activités sont en baisse

Cette baisse des revenus sur le 4e trimestre se constate sur quasiment tous les segments de marché. L’Enterprise Group cède 9 % (-3 % à taux de change constant), avec un chiffre d’affaires de 6,7 milliards de dollars : serveurs, -7 % ; stockage, -5 % ; réseau, -34 % ; services, -4 %.

L’Enterprise Services fait un peu mieux, avec une baisse de 6 % sur un an (-2 % à taux de change constant) et 4,7 milliards de dollars de CA : Infrastructure Technology Outsourcing, -7 % ; Application and Business Services, -3 %.

Le logiciel s’en sort plutôt bien, à 903 millions de dollars de CA. -6 % sur un an ; stable à taux de change constant. Licences, -5 %. Support, -7 %. Services, -7 %. SaaS, -1 %. Rappelons qu’une grande partie de l’activité logicielle va maintenant être séparée de HPE pour rejoindre Micro Focus. Voir à ce propos notre précédent article « Micro Focus mise 8,8 Mds $ sur le catalogue logiciel de HPE ».

Enfin, les services financiers se portent bien, avec un chiffre d’affaires de 814 millions de dollars ; +2 % sur un an.

Une année qui reste solide

Sur l’année, HPE s’en sort avec les honneurs. Son chiffre d’affaires est certes en baisse de 4 %, à 50,1 milliards de dollars, mais les résultats sont pour le reste plutôt bons : marge opérationnelle en données publiées de 8,3 % (+5,4 points) ; bénéfice net de 3,2 milliards de dollars (+28 %) ; gain par action en données corrigées de 1,92 dollar (+4 %).

« Au cours de sa première année en tant qu’entreprise autonome, HPE a livré la performance que nous avions promise, a rempli son engagement d’introduire plusieurs innovations et a commencé à se transformer via des changements stratégiques qui en amélioreront encore la performance financière », résume Meg Whitman, PDG de Hewlett Packard Enterprise.

Pour l’exercice 2017, HPE table sur un gain par action en données corrigées qui devrait être en progression : entre 2 et 2,10 dollars.

À lire aussi :
Serveurs : HPE et Dell maîtres du marché européen
HPE, Dell et Lenovo sortent leurs serveurs Xeon E7 v4
HPE se renforce sur le marché du HPC avec le rachat de SGI


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur