Résultats Lenovo : après les acquisitions, viennent les licenciements

GouvernanceMobilitéPCPortablesPoste de travailRégulationsSmartphonesTablettes
2 1 Donnez votre avis

Lenovo fait le grand ménage dans ses effectifs en consolidant ses activités smartphones et serveurs. 3 200 postes seront supprimés.

Lenovo vient de livrer les résultats de son dernier trimestre d’activité. Le premier de son exercice décalé 2015-2016. La firme publie un chiffre d’affaires en croissance de 3 % sur un an, à 10,7 milliards de dollars. Les analystes tablaient sur 11,3 milliards de dollars. La faiblesse du marché du PC a fait plus de ravages que prévu.

Le bénéfice net décline de 51 %, à 105 millions de dollars. Le contrecoup des récentes acquisitions de la firme : celle de Motorola Mobility et celle des serveurs x86 d’IBM. Lenovo corrige le tir en annonçant un vaste plan de restructuration, qui devrait lui faire gagner 1,35 milliard de dollars sur l’année (dont 650 millions de dollars sur le prochain trimestre).

Au menu, la consolidation des activités smartphones Lenovo/Motorola, celle des serveurs Lenovo/IBM et une refonte des processus internes de l’entreprise. 3 200 postes seront supprimés sur les 60 000 que compte la firme. Lenovo précise que ses équipes de production ne seront pas impactées.

Toujours plus puissant sur les PC

Pour le 9e trimestre consécutif, Lenovo est le premier vendeur de PC au monde. Les parts de marché du constructeur atteignent un nouveau record, à 20,6 %. Ses ventes baissent pourtant de 7,1 %, avec 13,5 millions de PC écoulés. Cela reste mieux que l’ensemble du marché, qui s’est écroulé de 12,8 % sur la même période. Lenovo vise les 30 % de parts de marché dans trois ans.

Sur le marché des smartphones, Lenovo a du mal à se maintenir, malgré l’apport des ventes de Motorola Mobility. La firme a vendu 16,2 millions de smartphones. Un chiffre en croissance de 2,3 % sur un an, mais qui ne lui permet pas de suivre la progression du secteur. Ainsi, ses parts de marché passent de 5,2 % à 4,7 %. Lenovo est aujourd’hui le 5ème vendeur de smartphones au monde.

Côté tablettes, Lenovo se classe 3ème, avec 2,5 millions de terminaux vendus, et une croissance de 5,6 % sur un an. Des chiffres corrects dans un secteur qui devient assez difficile.

Enfin, sur le marché des serveurs, l’apport des System x d’IBM se fait sentir. Le chiffre d’affaires est ainsi multiplié par 5,8 sur un an, pour atteindre 1,1 milliard de dollars. Ceci permet à Lenovo de se positionner à la 4ème place du marché mondial.

À lire aussi :

Scandale : Lenovo cache un logiciel renfermant une faille dans ses firmwares
Lenovo met du Xeon et 64 Go de Ram dans ses ThinkPad !
Les PC Lenovo pourront bientôt basculer sous Windows 10


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur