Résultats : Lenovo plombé par la crise du PC

CloudMobilitéPCPortablesPoste de travailServeursSmartphonesTablettes
lenovo thinkpad l540
6 4 Donnez votre avis

C’est inédit, Lenovo publie un chiffre d’affaires en baisse. La firme boucle toutefois dans le même temps ses opérations de restructuration et renforce ses bénéfices.

Lenovo livre les résultats de son dernier trimestre d’activité. La firme chinoise réalise un bénéfice net de 300 millions de dollars (+19 %), très au-dessus des attentes des analystes, qui tablaient sur 237,7 millions de dollars.

Voilà pour les bonnes nouvelles. Le chiffre d’affaires perd en effet 8 % sur un an, à 12,9 milliards de dollars. -2 % à taux de change constant. La déconvenue est grande pour ceux habitués à voir Lenovo afficher des hausses systématiques de son chiffre d’affaires, malgré les aléas de l’économie mondiale.

Mais aussi pour les analystes, qui comptaient sur 13,2 milliards de dollars de CA. L’action de la firme plongeait ainsi hier de plus de 10 %.

PC : -12 %

Le PC Group (ordinateurs fixes, ordinateurs portables et tablettes Windows) publie des ventes de 8 milliards de dollars, -12 % par rapport à la même période de l’année 2014. Le bénéfice tiré de cette activité se chiffre à 405 millions de dollars, en baisse de 18 %.

C’est bien entendu la chute des ventes de PC au niveau mondial, et le renforcement du dollar, qui valent à Lenovo d’afficher ces mauvais résultats. Car pour le reste, la firme renforce sa domination, avec 21,6 % de parts de marché et 15,4 millions de PC distribués sur la période. Des ventes soutenues par le marché professionnel. Lenovo ne dispose en effet ‘que’ de 19,7 % de parts de marché sur les PC grand public.

Lenovo reste donc le premier vendeur de PC, et ce depuis 11 trimestres consécutifs, tout en creusant l’écart avec HP. La firme estime être en mesure d’atteindre à terme les 30 % de parts de marché.

Mobilité : -4 %

Le Mobile Business Group comprend les smartphones Lenovo et Motorola, les tablettes Android et les Smart TV. Le chiffre d’affaires de cette branche perd 4 % sur un an, à 3,2 milliards de dollars.

Lenovo a vendu 20,2 millions des smartphones sur le dernier trimestre. Un chiffre en baisse de 18,1 %. Toutefois, c’est en Chine que cette baisse se concentre. Dans les autres pays, c’est une hausse des ventes, de 15 %, qui est comptabilisée. Dans certains pays émergents, comme l’Inde ou l’Indonésie, la firme fait même un carton avec des hausses respectives de ses ventes de 206 % et 318 %.

Autre bonne nouvelle, les opérations de restructuration de Motorola, et les charges qui vont avec, sont maintenant achevées. Et les ventes de smartphones Motorola, en hausse de 25 % par rapport au trimestre précédent, reviennent lentement vers leurs performances passées.

Serveurs : +8 %

L’Enterprise Business Group, qui regroupe les serveurs x86 Lenovo et IBM, gagne du terrain, avec un chiffre d’affaires en hausse de 8 % par rapport à la même période de l’année précédente, et de 12 % par rapport au dernier trimestre. Les System x rachetés à IBM forment 1 milliard de dollars de CA sur les 1,2 milliard de dollars réalisés par la branche EBG.

Grâce à ses multiples accords avec les grands éditeurs (dont SAP), et sa forte croissance sur le marché chinois, Lenovo estime que son chiffre d’affaires annuel dans le secteur des serveurs pourrait atteindre les 5 milliards de dollars.

À lire aussi :
Dell, HP et Lenovo listent les PC Skylake avec Windows 7 et 8.1 périmés en 2017
CES 2016 : Lenovo joue la carte du haut de gamme pro, avec les Think X1 (vidéos)
Serveurs : Lenovo s’allie à Inventec pour conquérir la Chine


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur