Résultats : SAP vise les nuages

CloudEditeurs de logicielsERPLogicielsProjets
5 18 Donnez votre avis

SAP compte faire du Cloud un de ses fers de lance d’ici 2020, et le moteur de sa croissance. Une activité qui a fortement progressé chez l’éditeur en 2015.

SAP confirme aujourd’hui ses résultats trimestriels pour le quatrième trimestre 2015, qui boucle l’exercice de l’éditeur européen.

Sur le quatrième trimestre, un chiffre d’affaires de 6,35 milliards d’euros a été réalisé (+16 %), pour un profit opérationnel de 1,7 milliard d’euros (-3 %). Sur l’année, le CA se fixe à 20,8 milliards d’euros (+18 %) et le profit opérationnel à 4,3 milliards d’euros (-2 %). Voir à ce propos notre précédent article « SAP remplit ses objectifs sur 2015 ».

Le Cloud représente un chiffre d’affaires de 2,3 milliards d’euros sur l’année, en croissance de 110 %. Une belle performance de la part de la firme, qui profite toutefois ici d’un euro faible. Sans l’impact du cours de l’euro, cette croissance aurait malgré tout atteint les 82 %.

8 milliards d’euros sur le Cloud en 2020 ?

Le marché du Cloud devrait représenter en chiffre d’affaires compris entre 2,95 et 3,05 milliards d’euros en 2016 pour SAP. La firme précise ses ambitions futures : entre 3,8 et 4 milliards d’euros dès 2017 (sur un chiffre d’affaires en données corrigées qui sera compris entre 23 et 23,5 milliards d’euros).

L’objectif pour 2020, en données corrigées, est fixé à 26-28 milliards d’euros de chiffre d’affaires, dont 7,5-8 milliards d’euros sur le Cloud. Le tout avec un profit opérationnel compris entre 8 et 9 milliards d’euros.

À lire aussi :
SUSECon 2015 : SUSE et SAP rapprochent Cloud Foundry d’OpenStack
Humeur : quand Larry Ellison (Oracle) snobe IBM et SAP
Les résultats de SAP boostés par le Cloud


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur