Résultats : VMware s’impose en roi de la virtualisation… et du Cloud

CloudEditeurs de logicielsProjetsVirtualisation

Tous les voyants sont dans le vert pour l’année 2016 chez VMware. L’éditeur, spécialisé dans les solutions de virtualisation et de Cloud Computing, continue ainsi sa course en tête.

VMware, filiale d’EMC, elle-même filiale de Dell, vient de livrer les résultats de son dernier trimestre d’activité, lequel boucle son exercice.

Le géant de la virtualisation et du Cloud finit son année dans le vert, avec un chiffre d’affaires de 2,03 milliards de dollars. +9 % sur un an. Le bénéfice net bondit de 18 %, à 441 millions de dollars. Le bénéfice net par action en données corrigées prend pour sa part 13 %, à 1,43 dollar.

Même tendance à la hausse sur l’année, avec un chiffre d’affaires de 7,09 milliards de dollars (+8 %). Et un résultat net de 1,19 milliard de dollars (+19 %). Les revenus tirés des ventes de licences progressent de 3 %, à 2,79 milliards de dollars.

Un nouveau programme de rachat d’actions

« 2016 a été une excellente année pour VMware. Comme en témoigne la hausse de notre chiffre d’affaires, de nos bénéfices et de nos flux de trésorerie, ainsi que la grande quantité de capitaux remis à nos actionnaires par le biais de rachats d’actions », explique Zane Rowe, vice-président exécutif et directeur financier de VMware.

La société profite de l’occasion pour annoncer l’extension de son programme de rachats d’action de 1,2 milliard de dollars pour l’exercice 2018. De quoi renforcer la solidité de l’action VMware sur la Bourse de New York.

À lire aussi :
VMware vSphere s’invite sur le Cloud AWS d’Amazon
Résultats : IBM boucle son année 2016 de transformation Cloud
Résultats : Microsoft porté par le Cloud et coup de pouce de LinkedIn


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur