OS mobilesSécuritéSmartphones

RIM : la méga panne 2.0 des BlackBerry

crédit photo © Andy Dean Fotolia.com
0 1 Donnez votre avis

Un nouvel incident est venu affecter les utilisateurs des BlackBerry privés de messagerie en début de semaine. La chute d’un commutateur central en serait la cause, précise RIM.

RIM (Research in Motion) a joué d’optimisme en annonçant le retour à la normale après la panne quasi mondiale qui a affecté son service de messagerie lundi 10 octobre. Les BlackBerry sont toujours en berne, de nombreux utilisateurs se plaignent toujours de ne pas pouvoir accéder aux services de messagerie et de navigation Web.

L’origine de la panne cette fois ? Dans un bref communiqué de ce 12 octobre, RIM fait amende honorable et apporte les premières explications. Le constructeur canadien n’évoque pas de site en particulier. Selon plusieurs sources crédibles, il était question hier d’une panne d’alimentation électrique qui aurait affecté le datacenter de Slough au Royaume-Uni. Mais en principe, si tel a été le cas, le relais aurait dû être pris par deux autres sites – l’un à Paris et l’autre à Bruxelles.

Une procédure de secours inopérante

Le communiqué de RIM explique que ces dérèglements ont été « causés par la défaillance d’un commutateur central (‘core switch’) dans l’infrastructure » de la compagnie. « Bien que le système mis en place ait été conçu pour permettre la prise de relais et enclencher une sauvegarde, la procédure de secours n’a pas fonctionné comme lors de précédents tests. En conséquence, un important retard accumulé de données a été généré et nous travaillons actuellement à résorber ce retard et à restaurer un service normal aussi vite que possible. »

Le constructeur canadien confirme que l’incident affecte les utilisateurs d’Europe, du Moyen Orient, d’Afrique, d’Inde et d’une partie de l’Amérique du Sud (Brésil, Argentine, Chili). Un désagrément, momentané, qui n’arrange pas les affaires de RIM, ni son image, en perte de vitesse sur le marché des smartphones…

Crédit photo : © Andy Dean – Fotolia.com