La Russie veut son propre OS pour smartphone

MobilitéOS mobilesRégulationsSmartphones
0 11 Donnez votre avis

La Fédération de Russie envisage de se doter d’une alternative aux plateformes américaines iOS d’Apple et Android de Google. Des pourparlers ont été engagés avec les développeurs de Sailfish.

Le ministre russe des communications, Nikolai Nikiforov, voudrait doter le pays d’une alternative aux plateformes mobiles américaines en s’appuyant sur Sailfish OS, système d’exploitation mobile basé sur le noyau Linux et développé par l’entreprise finlandaise Jolla, rapporte le quotidien russe RBC.

Cette annonce fait suite à des échanges entre des dirigeants de Jolla (société fondée par d’anciens collaborateurs de Nokia) et des membres de la communauté IT russe réunis par Nikolai Nikiforov, le 14 mai dernier. Les pourparlers ont porté sur le développement d’une plateforme mobile indépendante permettant à la Russie de s’affranchir des systèmes iOS d’Apple et Android de Google.

Réduire de moitié la part de marché des plateformes américaines en Russie

La Fédération de Russie voudrait ainsi réduire sa dépendance vis-à-vis de de l’offre technologique de grands groupes étrangers. L’objectif : passer la part de marché russe des poids lourds américains des OS mobiles de 95 à 50% au cours des 10 prochaines années. Échaudée par les écoutes de la NSA révélées par Snowden, la Russie veut aussi mieux protéger les données de ses citoyens. L’an dernier, le gouvernement russe avait demandé un accès au code source des logiciels de l’éditeur allemand SAP et du groupe Apple, au nom de la lutte contre l’espionnage. Les multinationales ont refusé…

Développer son propre OS mobile permettrait à la Russie de se défaire de technologies de rivaux politiques et d’intéresser d’autres marchés émergents. Mais à quel prix ? En France, Arnaud Montebourg, alors ministre de l’Économie, avait lui aussi évoqué en 2014 la création d’un système d’exploitation mobile national pour contrer les systèmes américains dominants, sans convaincre.

Lire aussi :
Mobilité : Sailfish OS promet de mieux s’adapter aux tablettes
Huawei pense OS mobile pour s’affranchir d’Android


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur