Des salaires IT en hausse… pour les experts, selon Robert Walters

DSIProjetsSSII
5 138 Donnez votre avis

Le cabinet Robert Walters a dévoilé les grandes lignes de son étude de rémunération 2016. En France, la fonction IT a bénéficié d’un regain d’activité et ses experts d’une hausse de salaire.

Le cabinet de recrutement spécialisé Robert Walters a présenté, mardi 12 janvier, son étude de rémunération 2016 basée sur l’analyse des placements et entretiens de cadres dans 24 pays. En France, l’emploi cadre a repris des couleurs en 2015, avec une hausse des recrutements de 4 % tous secteurs confondus. La fonction IT, de son côté, a bénéficié d’un regain d’activité autour de projets de transformation numérique d’autres secteurs. Mais les salaires augmentent peu par rapport à la précedente édition du rapport, sauf pour certains experts (chief digital officer, data scientist, RSSI).

Internalisation des compétences clés dans les DSI

Les métiers techniques (MCO, production, infrastructure) ont entamé leur sectorisation. Et les équipes se renforcent autour de métiers du numérique : data scientist, data miner et traffic manager, a souligné Antoine Morgaut, CEO Europe et Amérique Latine de Robert Walters. Les profils les plus demandés restent les experts qui combinent compétences techniques et managériales. Certains experts peuvent même prétendre à une hausse de leur rémunération fixe de 10 à 15 %, à Paris. « En 2016, le marché verra une accentuation de l’internalisation des compétences clés au sein des DSI en entreprise : CTO, responsable domaine, expert SAP », ajoute le cabinet britannique.

Ci-dessous, la grille des salaires IT 2016 à Paris, selon Robert Walters (fixe, hors primes) :

salaires IT Paris 2016 © Robert Walters

Lire aussi :

Sécurité des données et Chief Digital Officer dans le top des jobs en or
Les activités informatiques toujours moteur de l’emploi cadre

crédit photo © Melpomene / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur