Seul un salarié IT sur cinq est heureux au travail

DéveloppeursDSIProjets
8 20 Donnez votre avis

L’IT, un monde merveilleux aux salaires mirobolants ? Perspectives floues, ingratitude, démotivation : les développeurs et les profils IT interrogés par la start-up TINYpulse ont, au contraire, le blues.

Les professionnels des technologies de l’information sont très demandés, mais ils se déclarent moins heureux dans le travail. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par TINYpulse auprès de 5 000 ingénieurs, développeurs et autres salariés IT de 500 entreprises dans le monde, dont une majorité aux États-Unis. Toutes utilisent l’outil de sondage RH développé par la start-up de Seattle.

Premier constat : seuls 17 % des salariés de l’IT (contre 22% des non-IT) se sentent fortement valorisés dans leur profession. Ils sont à peine plus nombreux, 19 % (22 % hors IT), à se déclarer très heureux au travail. Et, avec leur hiérarchie, la défiance prime : 28 % des profils IT seulement (contre 43% hors high-tech) disent connaître la mission, la vision et les valeurs de leur organisation. Et certains se disent même en désaccord avec celles-ci, ou plutôt avec les conditions de leur mise en œuvre.

« Sous-estimé, désorienté… », mais mieux payé

L’un des répondants se serait ainsi déclaré « surchargé de travail, sous-estimé, désorienté… », selon TINYpulse. Un autre envisagerait « de partir », faute de promotion. Pour les insatisfaits, la bonne nouvelle est que l’IT recrute et rémunère davantage que d’autres secteurs en panne de croissance. Malgré tout, les perspectives sont floues pour une majorité des informaticiens.

Infographic © TINYpulse

Seulement 36 % des salariés IT pensent que l’évolution de carrière et les opportunités de promotion qui s’offrent à eux sont claires (alors que ce taux atteint 50 % chez les salariés non-IT). Les professionnels de la tech sont tout de même 47 % à déclarer entretenir des relations solides avec leurs collègues. Cette proportion reste cependant inférieure de 9 points à la moyenne affichée dans d’autres secteurs.

A lire aussi :

PHP, .Net, Java, iOS, Big Data : le salaire des développeurs en 2015 (infographie)
42 % de femmes chez les nouveaux développeurs

crédit photo © Ollyy / shutterstock

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur