Salesforce cartonne sur l’exercice 2015-2016

Editeurs de logicielsLogicielsMiddlewareProjets
7 121 2 commentaires

Tout va bien pour Salesforce, qui vient de boucler un exercice très convainquant avec un chiffre d’affaires en hausse de 24% sur l’année et promet encore mieux pour la période 2016-2017.

Salesforce présente les résultats de son dernier trimestre se terminant le 31 janvier 2016, et qui boucle l’année du spécialiste du CRM en mode Cloud.

Avec un chiffre d’affaires de 1,81 milliard de dollars (+25 % sur un an), la firme finit l’année comme elle l’a commencé : sur les chapeaux de roues. Pour l’exercice 2015-2016, le chiffre d’affaires progresse de 24 %, à 6,67 milliards de dollars.

Le gain par action continue toutefois à s’afficher en négatif : -4 cents sur le trimestre ; -7 cents sur l’année. Cependant, en données corrigées, ne prenant pas en compte certaines opérations comme les rachats d’actions, ces données sont bien plus flatteuses : +19 cents sur le trimestre ; +75 cents sur l’année.

Par contre les pertes sont toujours le maillon faible de Salesforce. Au dernier trimestre, la firme affichée une perte d’un montant de 65,7 millions de dollars sur le dernier trimestre. Sur l’année, la perte s’élève à 262 millions de dollars. C’est 11% de plus que l’année dernière (232 millions).

Carnet de commandes au top

Sur 2016-2017, Salesforce compte poursuivre sa politique agressive de rachat d’actions. Pour le 1er trimestre, la firme estime pouvoir réaliser un CA de 1,89 milliard de dollars (+25 % sur un an), pour un gain par action compris entre 0 et 1 cent (+23 à +24 cents en données corrigées). Sur la totalité de l’exercice, le CA devrait être compris entre 8,08 et 8,12 milliards de dollars (+21-22 %), et le gain par action entre -2 cents et 0 cent (+0,99 à +1,01 dollar en données corrigées).

La firme peut compter sur 4,3 milliards de dollars de revenus différés et 7,1 milliards de dollars de revenus différés non encore facturés pour soutenir sa croissance. Un solide carnet de commandes.

À lire aussi :
Résultats Microsoft : Cloud de plus en plus first mais mobile out
Résultats : Facebook clôt l’année 2015 en fanfare
Le Cloud booste les résultats d’Amazon

crédit photo © Gil C / Shutterstock.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur