Salon 3GSM 2007 : l’IP-Centrex Mobile, étape ultime de la convergence fixe-mobile ?

Régulations

Beaucoup de monde parle de la convergence fixe-mobile, mais ce terme
recouvre des projets ou des réalités souvent différentes

Dans le contexte d’une entreprise, le concept se réfère le plus souvent à la possibilité d’additionner les services de téléphonie fixe et ceux de la téléphonie mobile, de telle façon que l’ensemble des utilisateurs en sera bénéficiaire. L’IP-Centrex Mobile est-il l’étape ultime de cette convergence ?

L’IP-Centrex fait son chemin dans les projets télécom des entreprises petites ou grandes. Il est tentant en effet de ne plus avoir à gérer de PABX (qui est alors installé et mutualisé dans les locaux de l’opérateur), ni de souscrire un contrat de maintenance souvent coûteux, tout en profitant des avantages de la téléphonie sur IP. Le ROI (retour sur investissement) de ce type de projets est souvent court (moins d’un an, en fonction de l’âge du PABX). Dans ce domaine, THOMSON est un acteur incontournable, avec ses solutions CIRPACK déjà utilisées dans les offres de nombreux opérateurs.

Pour aller plus loin, l’étape suivante consiste alors à combiner cette solution avec une solution de mobilité « entreprise » (flotte de téléphones GSM). C’est dans cette voie que s’est lancé SFR. Annoncée au Salon 3GSM de Barcelone, l’offre en est à l’état de pilote et devrait être disponible à grande échelle dans quelques mois.

Techniquement, les commutateurs IP de Thomson seront intégrés dans le réseau GSM de SFR. La convergence sera réalisée de telle façon que l’utilisateur final bénéficiera d’un « réseau sans couture ». Les capacités classiques du PABX (filtrage, interception, transfert d’appels, conférence à trois, numérotation abrégée) seront accessibles non seulement de son poste fixe, mais aussi de son téléphone portable. Celui-ci gardera par ailleurs l’accès à tous ses services mobiles. La messagerie sera unique, de même que la numérotation. Un appel entrant provoquera la sonnerie simultanée du poste fixe et du téléphone portable, qu’il soit atteignable en Wifi dans les locaux de l’entreprise ou en GSM dans le monde entier?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur