Samsung Electronics signe une fin d’année 2016 exceptionnelle

ComposantsMobilitéPoste de travailSmartphones
Samsung

Tout va bien pour Samsung Electronics, malgré le fiasco retentissant du Galaxy Note 7. L’activité de production de composants de la firme cartonne.

Samsung Electronics vient de livrer les résultats de son quatrième trimestre 2016 d’activité. Le chiffre d’affaires de la société reste stable sur un an, à 53 300 milliards de wons, soit environ 45,7 milliards de dollars. C’est quelque peu décevant, sachant que la firme avait présenté de nouvelles offres mobiles sur ce trimestre (dont le Galaxy Note 7, qui a certes été rappelé depuis).

Le profit opérationnel est pour sa part en hausse de 50 % sur un an. Il se fixe à 9200 milliards de wons, soit 7,9 milliards de dollars. Ce n’est qu’une demi-surprise, puisque la firme avait annoncé ces résultats plus tôt dans le mois. Voir à ce propos notre précédent article « Résultats : Samsung Electronics cartonne, malgré le gadin du Note 7 ».

Une activité boostée par la production de composants

La bonne nouvelle vient toutefois du résultat net, qui passe en un an de 3200 milliards de wons à 7100 milliards. Soit fois 2,2 et 6,1 milliards de dollars. Des chiffres qui auraient pu être encore bien meilleurs sans le coût du rappel du Galaxy Note 7, estimé à au moins 5 milliards de dollars.

Toutes les prévisions des analystes sont battues. En cause, la production de composants mémoire et d’écrans OLED. Deux secteurs boostés par les smartphones. Qu’ils soient signés Samsung ou non, de nombreux constructeurs s’approvisionnant en composants chez le Coréen.

À lire aussi :
Samsung livre ses Galaxy A génération 2017
CES 2017 : Samsung présente des Chromebooks x86 et ARM
Le Samsung Galaxy S8 retardé à cause des batteries du Note 7


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur