Samsung met au point une offre Wimax de seconde génération

Réseaux
0 0 Donnez votre avis

Samsung espère fournir de premières solutions Wimax de seconde génération, fin 2010. À la clé, des débits pouvant atteindre le gigabit par seconde.

Le WiMAX est une solution réseau sans fil de longue portée, populaire dans les pays disposant d’une infrastructure filaire limitée.

Samsung Electronics travaille aujourd’hui à des modules de seconde génération, qui permettront des débits maximaux de 1 Gb/s en stationnaire, pour 100 Mb/s lors de déplacements à haute vitesse (le débit tombant avec la distance vous séparant de la borne). Ceci correspond aux spécifications de la norme IEEE 802.16m, qui promet d’assurer des débits quatre fois supérieurs à ceux atteints avec les équipements de première génération. Ceci est rendu possible par l’utilisation simultanée de plusieurs canaux de diffusion (technologie MIMO pour Multiple-Input Multiple-Output).

La norme 802.16m permettra de faire converger les technologies WiMAX, Wifi et 4G (LTU).

« Le Wimax mobile a ouvert une nouvelle ère du haut débit mobile et enrichit la vie quotidienne des usagers », explique Woonsub Kim, vice-président directeur de la division systèmes de télécommunications de Samsung Electronics. « Le Wimax seconde génération permettra d’offrir aux usagers un niveau de service encore plus élevé tout en offrant une nouvelle opportunité de service pour les opérateurs. Samsung travaille en collaboration avec ses clients pour déployer cette technologie. »

Samsung prévoit de fournir ses premiers équipements 802.16m d’ici fin 2010. Ils seront disponibles chez Yota en Russie, Clearwire aux États-Unis et UQ Communications au Japon. Sans surprise, les grands opérateurs européens ne se bousculent pas au portillon. De fait, la densité de population de notre région facilite le déploiement des infrastructures filaires (cuivre ou optique), limitant ainsi le besoin de recourir au Wimax.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur