Des ventes de smartphones faiblardes pour Samsung en 2015

MobilitéSmartphones
Samsung
1 2 Donnez votre avis

Samsung restera numéro 1 du marché mondial des smartphones mais ses ventes de reculer pour la première fois de son histoire.

Samsung vendra-t-il moins de téléphone en 2015 qu’en 2014 ? C’est la prédiction que fait Trend Force au regard des résultats trimestriels du constructeur coréen en 2015. Le cabinet d’études basé à Taipei (Taïwan) et spécialisé dans les composants anticipe que « le fournisseur verra le premier recul de son histoire des ventes annuelles de smartphones en 2015, avec une baisse annuelle de 1% autour de 323,5 millions d’unités ».

Huawei dépasse les 100 millions de ventes

Les livraisons de ses Galaxy S6 et série S sont en effet revue à la baisse à 40 millions d’unités. Et « seulement » 10 millions de Note 5 trouveront preneurs d’ici la fin de l’année. Et « Samsung a perdu une grande partie de son influence dans les bas et milieu de gamme au profit des concurrents chinois ». A commencer par Huawei dont les ventes pourraient s’envoler à 110 millions d’unités. En hausse de… 40%. Elles sont notamment portées par le Mate S qui, en proposant une technologie haptique de retour de force similaire à celle de l’iPhone 6s, montre les ambitions du constructeur à viser le marché du haut de gamme.

Les terminaux haut de gamme de Samsung sont également concurrencés par ceux d’Apple. Les iPhone 6 et leurs déclinaisons 6s et Plus devrait permettre à Cupertino de voir ses ventes progresser de 16% à 223,7 millions d’unité en 2015. D’autres acteurs comme LG avec son V10 (+8% de progression attendue), Xiaomi soutenu par ses Redmi Note 2 and Mi 4c (+14,6%). Il faudra aussi compter sur le dynamisme de Lenovo, pour le moment en pleine restructuration, ainsi que celui des acteurs émergents comme Oppo et Vivo ou l’actif TCL (Alcatel One Touch), tous chinois.

La montée en puissance des constructeurs chinois

Les constructeurs chinois montent d’ailleurs en force avec 150 millions de smartphones sur les 332 millions vendus à l’échelle mondiale au troisième trimestre. Soit une hausse trimestrielle de 16,3%. Mais cette apparente bonne santé ne va pas durer. Selon l’analyste Avril Wu, l’économie globale va ralentir au deuxième semestre 2015 et les ventes de smartphones s’en ressentiront jusqu’à la mi-2016. En 2015, le marché du smartphone pourrait reculer de 9,3% par rapport à 2014. Et de 7,7% en 2016.

Malgré ses déconvenues, Samsung n’en restera pas moins le numéro 1 du marché avec 25% des parts à l’échelle mondiale.


Lire également
Samsung reste le leader des smartphones, devant Apple et Huawei
Test du Galaxy S6 : Samsung passe un cap
600 millions de smartphones Samsung touchés par une faille critique


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur