SAP Hana bon pour le service sur le Cloud Azure de Microsoft

AppsBases de donnéesBureautiqueCloudData & StockageDSIEditeurs de logicielsIAASLogicielsMobilitéPAASProjets
3 8 Donnez votre avis

La base de données Hana de SAP ainsi que l’ERP S/4 sont désormais pleinement supportés sur le Cloud Azure de Microsoft. Et les applications Saas de l’Allemand vont bénéficier d’intégrations avec Office 365.

Invité surprise de la première journée de Sapphire, le grand événement annuel de SAP qui réunit plusieurs dizaines de milliers de personnes cette semaine à Orlando (Floride), Satya Nadella est venu annoncer le renforcement des liens qui unissent le premier éditeur mondial et le premier éditeur européen. Le Pdg de Microsoft a rejoint sur scène Bill McDermott, celui de SAP, lors de la première journée de Sapphire, pour officialiser le support de Hana, la base de données In-Memory de SAP, sur le Cloud Azure ainsi que de nouvelles intégrations entre Office 365 et les applications Saas de l’Allemand.

Initié en mai 2014, le support de SAP Hana sur le Cloud de Microsoft se limitait jusqu’à présent à l’édition développeurs de la base de données In-Memory. Cette fois, ce sont toutes les éditions qui sont certifiées, tout comme la nouvelle génération d’ERP de l’Allemand bâtie sur Hana (S/4 Hana). « Vous avez l’opportunité de migrer toutes vos charges de travail de test mais aussi de production », résume Satya Nadella. Et de profiter de la couverture mondiale qu’offre Azure, avec des datacenters partout dans le monde (y compris en Chine par exemple). Signalons que SAP Hana était déjà certifié sur AWS, le grand rival d’Azure, y compris pour des déploiements en production.

Concur et SuccessFactors intégrés à Office 365

Le Pdg de Microsoft présente le partenariat avec SAP comme « un des plus larges » signés par son entreprise. Signalons tout de même que Redmond dispose d’un accord similaire avec Oracle, le grand rival de SAP, partenariat qui concerne tant les applications que la base de données de la firme de Larry Ellison. Rappelons que Microsoft est, avec SQL Server, un concurrent d’Oracle et de SAP dans les bases de données, y compris dans les implémentations In-Memory de ces dernières. Redmond s’apprête d’ailleurs à commercialiser la version 2016 de SQL Server, qui dispose notamment d’une fonction permettant d’étendre les tables d’une base sur le Cloud Azure.

En plus de la certification de Hana sur le Iaas de Redmond, les deux éditeurs dévoilent des intégrations à venir entre Office 365, la suite de productivité personnelle en mode Saas de Microsoft, et les applications métiers de SAP, elles-aussi proposées sur le Cloud. Ces passerelles concernent Ariba (achats), SuccessFactors (RH), Concur (notes de frais) et Fieldglass (gestion des travailleurs occasionnels). Sur scène, des démonstrations ont notamment permis de voir comment planifier un vol directement dans Outlook, grâce à l’appel d’un module Concur. Ou encore comment programmer ses vacances et gérer les éventuels conflits d’agenda dans ce même outil de productivité, via l’intégration de SuccessFactors.

Enfin, signalons que l’outil de gestion des terminaux mobiles (MDM) de Microsoft, Intunes, sera désormais capable de prendre en charge les applications développées sur le Paas de SAP, la Hana Cloud Platform. Selon un communiqué, les applications ainsi créées bénéficieront des mêmes fonctions de gestion et de sécurité que les applications mobiles Office 365. Toutes ces intégrations ne seront toutefois pas disponibles avant le troisième trimestre de l’année, selon les deux éditeurs.

A lire aussi :

Intégration du Saas, S/4 Hana : SAP entend finir le job

SAP construit le futur de son CRM autour de Hybris


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur