SDN : Brocade confirme son engagement dans le modèle Open Source

CloudDatacentersDSIGestion des réseauxLogicielsOpen SourceProjetsRéseaux
2 4 Donnez votre avis

Avec Brocade Controller 2.0 basé sur Lithium, le fournisseur américain confirme son adhésion totale au projet Open Source OpenDaylight.

En début d’année, Brocade proposait son contrôleur SDN Vyatta gratuitement pendant 1 an. La semaine dernière, le fournisseur américain a fait évoluer son offre en annonçant la disponibilité de Brocade Controller 2.0, La nouvelle version du contrôleur SDN s’appuie intégralement sur Lithium, la release datée de juin 2015 du projet open source OpenDaylight de contrôleur SDN. Lequel vise à assurer le pilotage du réseau à partir d’équipements standardisés, voire génériques, à partir du moment ils supportent le protocole OpenFlow. Dans les faits, Controller 2.0 a été lancé le 17 août dernier.

Open vSwitch et OpenStack Modular Layer 2

La nouvelle version du contrôleur se caractérise par des améliorations avec l’interface Open vSwitch Database (OVSDB, pour le contrôle des switches virtuels) et le plug-in de couche 2 OpenStack Modular Layer 2 (ML2) qui permet à OpenStack et OpenDaylight d’opérer ensemble lors de la configuration des réseaux entre les machines virtuelles. Le plugin est certifié pour la distribution Red Hat de la version OpenStack Juno. L’équipementier revendique l’apport d’une plus grande stabilité et évolutivité grâce au clustering OpenDaylight, et une nouvelle interface utilisateur pour les applications.

Le nouveau contrôleur s’accompagne de deux nouvelles applications SDN : Brocade Topology Manager et Brocade Flow Manager. La première, proposée gracieusement, est un outil de découverte de la topologie du réseau permettant aux administrateurs de créer des listes et des recherches de nœuds. Extension de l’outil d’étude du réseau, la seconde application permet aux utilisateurs d’interagir sur la topologie du réseau en quasi-temps réel pour en optimiser les performances. Une application qui, sur le papier, met donc pleinement en application les principes du SDN. Le nouveau contrôleur des éléments du réseau est par ailleurs compatible avec le récent Flow Optimizer de Brocade, un outil de gestion du trafic visant notamment à prévenir les attaques.

La carte Open Source

Flow Manager est commercialisé 40 dollars par nœud réseau par an. Le contrôleur SDN, qui inclut un support technique de 60 jours afin d’accompagner les clients dans son implémentation, est proposé pour 100 dollars par an et par nœud. Support compris.

Brocade continue donc de miser sur une offre totalement ouverte pour sa solution de pilotage du réseau visant à permettre l’interopérabilité et l’orchestration des datacenters sur du matériel banalisé. Son contrôleur se veut exempt de toute extension propriétaire. Une stratégie qui se distingue de celles de ses concurrents Cisco, HP ou Juniper également contributeurs du projet OpenDaylight mais à la politique open source plus ambigüe.


Lire également
Quel contrôleur SDN en attendant OpenDaylight ?
Stéphane Grosjean, Extreme Networks : « Adapter le SDN à l’environnement de l’entreprise »
Brocade détaille ses ambitions dans le SDN et le NFV

crédit photo © Sergey Nivens- shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur