Sécurité : HP réfléchit à la revente de Tipping Point

FirewallPolitique de sécuritéRéseauxSécurité
2 1 Donnez votre avis

HP serait en discussion avec des fonds d’investissement pour la vente de Tipping Point, spécialisé dans la sécurité réseau. La firme de Palo Alto orienterait sa stratégie sécurité vers les logiciels et l’analytique.

Selon une information publiée par Reuters, HP aurait entamé des discussions pour la revente de Tipping Point avec des fonds d’investissement. Pour mémoire, ce spécialiste de la sécurité réseau avait été acquis par la firme américaine lors du rachat en mai 2010 de 3Com pour 2,7 milliards de dollars. Tipping Point est connu aussi dans le monde des hackers pour être la cheville ouvrière de la Zero Day Intiative qui propose le fameux concours de hacking Pwn2own lors de la conférence CanSecWest de Vancouver au mois de mars.

Pour l’agence de presse, qui cite des sources anonymes proches du dossier, les fonds d’investissements qui s’intéressent à Tipping Point seraient prêts à débourser entre 200 et 300 millions de dollars pour l’acquérir. Interrogé par Reuters, un porte-parole de HP n’a pas souhaité faire de commentaires.

Un actif devenu non stratégique

Cette initiative n’est pas une surprise. En pleine phase de scission, Hewlett-Packard Entreprise est en pleine réflexion sur la vente d’actifs non stratégiques.Tipping Point rentrerait donc dans ce cadre. Plusieurs raisons à cela, d’une part la sécurité réseau est devenue un marché très encombrée avec une forte concurrence avec des acteurs comme Palo Alto Networks ou Cisco (via Sourcefire).

D’autres par, ces rumeurs interviennent au même moment où se déroule la conférence HP Protect à National Harbor dans le Maryland. Lors de cet évènement, HP a présenté plusieurs solutions de sécurité centrées sur le Big Data et l’analytique. Une tendance renforcée par les récentes acquisitions de HP dans le domaine de la sécurité. En février dernier, elle avait acquis Voltage Security, spécialiste des solutions de chiffrement en mode Cloud.

HP garde néanmoins une large gamme de produits pour protéger les entreprises, avec ArcSight spécialiste du SIEM (Security information and event management) et Fortify qui se charge de la sécurité applicative.

A lire aussi :

HP déplore les problèmes de sécurité de l’Internet des Objets

HP démystifie la sécurité des applications et services Web

Crédit photo : Alexskopje-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur