Sécurité : iOS ne fait pas mieux qu’Android, selon Microsoft

CyberguerreMalwaresMobilitéOS mobilesSécurité
2 5 Donnez votre avis

Selon Microsoft, Android et iOS sont soumis aux mêmes dangers en termes de sécurité. En cause, le (lucratif) business des écoutes et du piratage.

Brad Anderson, vice-président Enterprise Client & Mobility de Microsoft, vient de lancer un pavé dans la mare des OS mobiles.

En voulant faire le point sur la vulnérabilité Trident/Pegasus, Brad Anderson remet les pendules à l’heure concernant la sécurité d’iOS. Malgré le fait que l’écosystème iOS est plus fermement contrôlé par Apple que celui d’Android ne l’est par Google, il estime que les deux OS mobiles sont sujets aux mêmes risques en matière de vulnérabilités.

Et de rappeler que le couple Trident/Pegasus est le fruit de la startup NSO Group, qui l’a créé pour les besoins des gouvernements, dans le cadre de leurs actions d’écoute. « Le travail derrière le piratage d’entreprise, le vol en ligne, le cyberespionnage et le cyberterrorisme est une activité commerciale et non pas seulement le fruit d’acteurs underground », explique Brad Anderson.

iOS, Android : même combat (perdu)

« Nous sommes tous sujets à des attaques constantes, et toutes les plateformes et applications ont des vulnérabilités. […] Il existe des menaces numériques qui se traduisent par des attaques réussies, en dépit des efforts déployés par les organisations chargées de construire ces plates-formes » ajoute-t-il, se référant ici à Android et iOS.

Bref un superbe exercice de communication réalisé par Microsoft. Brad Anderson ne cite ainsi pas une seule fois Apple ou Google dans son billet. Lorsqu’il se penche sur l’universalité de la menace, Windows Mobile n’est par ailleurs pas davantage nommé.

À lire aussi :
Apple ouvre sa première classe de programmation iOS à Naples
Le Nokia D1C sera une tablette Android 13,8 pouces
Android 7.1 annoncé pour début décembre


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur