Serveurs, stockage, réseau : les mauvais résultats de HPE

CloudData & StockageGestion des réseauxRéseauxServeursStockage

Les résultats trimestriels de HPE ne sont pas très encourageants, avec une baisse sensible des revenus tirés de la vente de serveurs, de solutions de stockage et d’équipements réseau.

HPE vient de livrer les résultats de son dernier trimestre d’activité. La firme présente un chiffre d’affaires de 9,9 milliards de dollars. Mais 2,4 milliards sont liés aux activités Enterprise Services, que la société n’assure plus. Ce sont donc les 7,4 milliards de dollars restants (Enterprise Group, Financial Services et Software) qui nous intéresseront.

Nous assistons ici à une baisse du chiffre d’affaires de -13 % sur un an. Avec en bout de chaîne une perte de -487 millions de dollars. -612 millions de dollars en prenant en compte l’activité services. Soit -37 cents par action. Bien plus que les -3 à -7 cents annoncés précédemment. La firme se rattrape toutefois sur les résultats en données corrigées avec un bénéfice net par action de 35 cents, -17 % sur un an.

Sans surprise, le titre HPE, qui perdait hier 0,21 % à 18,81 sur le NYSE, recule pendant les échanges hors séance : -1,12 % et 18,60 dollars à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Le hardware en berne

C’est l’Enterprise Group qui souffre le plus, avec une baisse du chiffre d’affaires de 13 %, à 6,2 milliards de dollars. Le marché des serveurs se prend ainsi une claque : -14 %. Mais aussi le stockage (-13 %) et les solutions réseau (-30 %).

La branche Software perd 11 %, à 685 millions de dollars de CA. Les Financial Services grimpent pour leur part de 11 %, à 872 millions de dollars.

À lire aussi :
HPE vient au secours de la transformation digitale des entreprises avec HPEPointnext
HPE met la main sur Simplivity, spécialiste de l’hyperconvergence
Retour sur le rachat de SimpliVity par HPE


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur